La feuille de route 2022 du Team PEUGEOT TotalEnergies se précise !

Ce début d’année 2022 marque une nouvelle étape cruciale dans le programme Endurance du Team Peugeot TotalEnergies et de sa Peugeot 9X8. La campagne de développement de l’Hypercar s’intensifie, en piste comme en simulation.

L’engagement de deux voitures au championnat du Monde FIA d’Endurance 2022 a été officialisé le 12 janvier dernier. Les Peugeot 9X8 arboreront les numéros #93 et #94 et feront leur début en compétition au cours de la saison. Après une première séance d’essais en décembre, le Team Peugeot TotalEnergies poursuit sur circuit, en ce mois de janvier, une campagne intensive de tests… avec ou sans aileron arrière ?

Les temps forts de 2022 pour le Team Peugeot TotalEnergies sont d’ores et déjà identifiés. Les objectifs sont aussi clairs que denses : Développer et S’engager. Présentée officiellement début juillet 2021, l’Hypercar hybride de Peugeot, baptisée 9X8, va désormais multiplier les apparitions en piste, pour des séances d’essais, avant de participer aux courses officielles en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. En 2022, Peugeot, déjà victorieuse aux 24 Heures du Mans avec 905 et 908, fait officiellement son retour en Endurance, en catégorie Hypercar (LMH).

DÉVELOPPER
Avant même le premier engagement en compétition de la nouvelle 9X8, la course contre la montre est lancée pour le Team Peugeot TotalEnergies qui tient scrupuleusement son planning.

Plusieurs étapes clefs initiales ont été menées avec succès, notamment avec la conception et le développement au banc de la chaine de propulsion électrifiée :
– premiers essais au banc du moteur V6 bi-turbo en avril 2021
– premiers essais au banc du moteur/générateur électrique 200 kW en novembre
– assemblage et tests de l’ensemble du powertrain sur banc en 4 roues motrices en décembre
– et pour conclure 2021, premier roulage de la 9X8

La campagne de développement va désormais s’intensifier en 2022.

L’équipe poursuivra ses recherches et validations en piste chaque mois comme en simulations. De prototype naissant, la 9X8 doit se transformer en voiture de course, fiable et compétitive, avec ses caractéristiques particulières. Ainsi, la 9X8 se présente toujours… sans aileron arrière.

« Le règlement Hypercar ACO/FIA l’autorise », rappelle Olivier Jansonnie, Directeur Technique programme WEC de Peugeot Sport. « Nos études en calculs et en soufflerie ont souligné la pertinence de ce choix. Les séances de roulage sur différents circuits, aux spécificités diverses, devront valider cette option, ainsi que les développements et réglages qu’elle nécessite. » Ingénieurs, mécaniciens et pilotes auront à cœur de réaliser ce programme désormais très concret.

Cette riche campagne de développement est primordiale, car à son issue, l’homologation de la Peugeot 9X8 sera déposée auprès des instances, et cette homologation sera valable jusqu’en 2025. Il est impératif d’arrêter le format idoine de l’Hypercar Peugeot pour rivaliser par la suite avec les plus grandes marques internationales aux 24 Heures du Mans et en Championnat du Monde FIA d’Endurance.

S’ENGAGER…
… En course et dans la mobilité durable pour réussir la transition énergétique indispensable, voilà les objectifs de Peugeot.

Il y a quelques jours, la liste des engagés pour le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA a été dévoilée avec la présence du Team Peugeot TotalEnergies, alignant deux 9X8, portant les numéros #93 et #94. Pour Peugeot le symbole est fort. En effet, le 9 marque traditionnellement les versions radicales de la Marque. #93 correspond à l’historique triplé de la 905 aux 24 Heures du Mans 1993. Le #94 suit logiquement.

Jean-Marc Finot, Directeur de Stellantis Motorsport : « Le Team Peugeot TotalEnergies ne sera pas au lancement de la saison 2022 qui démarre à Sebring en mars et comporte six épreuves. L’arrivée en course sera liée à la maturité de la 9X8, à sa fiabilité comme à sa compétitivité, et cela en accord avec l’organisateur, régulièrement informé de l’avancement du programme de développement. Nous aurions pu opter pour un engagement au coup par coup, sans inscription à l’année, ce qui est possible mais cela a moins de cohérence. Nous plongeons ainsi l’équipe en immersion totale dans la discipline permettant une collaboration plus intense avec les organisateurs, même si les 9X8 ne disputeront pas la totalité des courses, eu égard au programme de développement et à l’homologation de la voiture. »

L’engagement de Peugeot, en Endurance avec la 9X8 hybride, symbolise celui de Peugeot dans la mobilité hybride électrique. La stratégie d’électrification de la gamme est remarquable via les caractéristiques de l’ensemble du powertrain, de réalisation 100% Peugeot Sport, qui comporte un ensemble hybride avec un moteur essence V6 2.6 L bi-turbo de plus de 500 kW (680 ch) à l’arrière et un moteur/générateur électrique de 200 kW à l’avant, une batterie haute densité de puissance, développée par Peugeot Sport, TotalEnergies, et sa filiale Saft. Dotée d’une motorisation hybride et d’une transmission intégrale, la 9X8 s’inscrit dans la Néo-Performance, développée par Peugeot, qui vise à proposer une performance plus vertueuse et responsable, aussi bien sur les véhicules de production qu’en compétition.

Justine Morice,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*