Alpine Elf Europa Cup : Quatre pilotes Autosport GP vainqueurs dont un couronné !

Team picture MELA Jean-Baptiste (FRA), Autosport GP, Alpine elf europa cup, portrait WADOUX Lilou (FRA), Patrick Roger Autosport GP, Alpine elf europa cup, portrait during the 6th round of the Alpine Europa Cup 2021, from October 21 to 24, 2021 on the Algarve International Circuit, in Portimao, Portugal - Photo Joao Filipe / DPP

Lors de la clôture de la saison à Portimao, l’équipe Autosport GP et Jean-Baptiste Mela ont remporté ensemble un deuxième titre consécutif de champion de l’Alpine Elf Europa Cup. Le team dirigé par Gilles Zaffini a aussi ajouté une huitième victoire à son tableau de chasse 2021, Lilou Wadoux devenant au passage le quatrième pilote de l’équipe à s’imposer cette saison. Si on ajoute à cela le podium de Laurent Hurgon, les deux départs en première ligne de Simon Tirman et la 3ème place finale de Pierre Macchi au championnat Gentleman juste devant Grégory Romano, on peut qualifier d’apothéose ce déplacement au Portugal. De quoi imaginer un avenir au-delà de l’Alpine Elf Europa Cup pour les Lyonnais ?

A l’heure du bilan, le team-manager Gilles Zaffini tire les leçons de la quatrième campagne en Alpine Elf Europa Cup de sa petite troupe, la deuxième à se conclure sur la première marche !

Quels sont vos principaux motifs de satisfaction ?
Jean-Baptiste Mela a réédité son titre, ce qui n’est jamais facile. Surtout quand l’opposition est de ce niveau, y compris au sein même du team. Pour Lilou Wadoux, ce qui domine est la satisfaction d’avoir concrétisé avec cette victoire à Portimao. C’est aussi la régularité sur toute la saison à 100% dans les points et deux fois sur trois sur le podium, sans aucun accrochage. Et cela se conclue par un test à Bahreïn avec l’équipe Richard Mille en LMP2. Laurent Hurgon a longtemps été dans la lutte pour le titre. Il a parfois été entrainé dans les mauvais coups mais il a remporté deux victoires. Je pense donc qu’il a le niveau pour gagner le championnat. Simon Tirman a réussi le pari de son retour après sept ans loin des circuits, avec surtout une deuxième demi-saison qui l’a vu

gagner et s’affirmer comme un des plus rapides. Du côté du classement Gentleman, Pierre Macchi est monté sur trois podiums et se classe 3ème au championnat, quant à Grégory Romano il progresse à chaque meeting et se sent de mieux en mieux, il est mûr pour viser les podiums à son tour l’an prochain. Sinon, travailler avec une équipe aussi solide, fidèle, soudée et performante est aussi une énorme satisfaction !

Vous avez dû, cette saison, affronter une forte opposition…
Je voudrais rendre hommage à Ugo de Wilde, un adversaire de grande valeur qui s’est parallèlement battu aux avant-postes en ELMS et en Michelin Le Mans Cup. Un vrai pro qui a d’ailleurs été élevé au grade de pilote Gold par la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile Ndlr). D’autre part, le niveau général que l’on a constaté cette saison démontre que l’Alpine Elf Europa Cup fait partie d’une filière pouvant permettre de détecter des pilotes en devenir. Cette série est juste magique. On s’aperçoit qu’un pilote avec un gros niveau et de l’expérience peut prendre du plaisir au volant de cette voiture. Beaucoup de pilotes différents ont gagné des courses et les voitures sont performantes et fiables, elles font des temps très proches des GT4. Et en tant que team, nous sommes de plus en plus sollicités par des pilotes pour des tests ou des courses.

Vous avez fait gagner vos pilotes dans trois championnats cette année… à quand le quatrième ?
Autosport GP a en effet obtenu de très bons résultats en Ultimate Cup Series. Nous avons fait gagner plusieurs fois l’Alpine A110 Cup dans sa classe en Napa GT-Tourisme Endurance, et dès notre premier meeting en Challenge Monoplace avec une Tatuus Formule 3 Régionale, Jean-Baptiste Mela s’est imposé à deux reprises. Nous avons ainsi prouvé que nous étions capables de sortir de notre zone de confort. En 2022, nous prévoyons de poursuivre en Alpine Elf Europa Cup et de nous diversifier… vers de nouvelles aventures !

Romane Didier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*