Le WTCR en Hongrie ce week-end

La pause estivale du WTCR – FIA World Touring Car Cup est peut-être terminée, la température n’en continue pas moins de monter dans le championnat, alors qu’un Hungaroring bouillant s’apprête à accueillir la WTCR Race of Hungary, du 20 au 22 août.

Marquant la moitié d’une saison définitivement disputée, la WTCR Race of Hungary est un rendez-vous indéboulonnable du calendrier depuis le début de la série dans sa forme actuelle en 2018. Cependant, les fans locaux, qui devraient revenir dans les tribunes par milliers après avoir manqué la saison dernière en raison des restrictions COVID-19, n’ont pas encore eu l’occasion de célébrer un vainqueur en WTCR à domicile.

Alors que Bence Boldizs n’en est qu’aux balbutiements d’une carrière qui s’annonce prometteuse en World Touring Car, ses compatriotes hongrois Norbert Michelisz et Attila Tassi sont eux des vainqueurs de courses en WTCR, Michelisz ayant notamment décroché le titre WTCR en 2019. Bien que tous deux se réjouiraient d’une victoire au Hungaroring, aucun des deux ne s’emballe en vue d’une telle perspective.

Tassi, qui défend les couleurs de l’équipe allemande ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, met en avant le poids de compensation important que sa Honda Civic Type R TCR équipée de Goodyear portera conformément au règlement sportif du WTCR. Michelisz, quant à lui, est convaincu qu’il ne prendra pas le risque de perdre des points vitaux dans sa quête d’une première victoire en WTCR en deux saisons.

Le pilote du BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse a expliqué qu’il restait encore huit courses à disputer après le week-end hongrois, et qu’un nombre important de points sur son circuit national était vital pour ses ambitions de titre au volant de sa Hyundai Elantra N TCR.

« Ce serait très spécial de remporter ma première victoire de la saison devant les fans hongrois et, bien sûr, je ferai tout mon possible pour y parvenir », a déclaré Michelisz, 37 ans. « Mais mon objectif principal est toujours d’exploiter au maximum mes possibilités. Mais la saison est encore longue. Donc, même si les choses ne se sont pas toujours passées comme je le voulais lors des trois premiers meetings, la régularité sera la clé des courses suivantes. Même si j’aimerais gagner en Hongrie, si gagner signifie prendre trop de risques, je ne suis pas sûr de le faire car mon objectif est toujours le classement général et de marquer le plus de points possible dans les deux courses. »

Après six courses, Michelisz est P14 au classement, à 42 points de Goodyear #FollowTheLeader Jean-Karl Vernay (Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team). Cependant, avec un maximum de 60 points en jeu à chaque meeting, le héros hongrois reste fermement dans la lutte pour un deuxième titre en WTCR, tout comme nombre de ses rivaux, le top 10 étant actuellement couvert par 31 points. Cliquez ICI pour retrouver le classement provisoire.

Yann Ehrlacher, le champion en titre du WTCR, n’est qu’à huit points de Vernay pour le compte de l’équipe Cyan Racing Lynk & Co, tandis que son oncle et coéquipier Yvan Muller est à sept points. Santiago Urrutia (Cyan Performance Lynk & Co), Gabriele Tarquini (BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse), Tassi, le double vainqueur de la saison dernière au Hungaroring Esteban Guerrieri (ALL-INKL. COM Münnich Motorsport) et Tiago Monteiro, le coéquipier de Tassi, sont également bien placés, tout comme Thed Björk (Cyan Performance Lynk & Co), Nathanaël Berthon (Comtoyou DHL Team Audi Sport), Frédéric Vervisch, vainqueur de la sixième manche, et son coéquipier du Comtoyou Team Audi Sport, Gilles Magnus, qui est en tête du classement du titre de pilote junior FIA WTCR et du trophée WTCR. Et comme les six courses disputées jusqu’à présent en 2021 ont donné lieu à six vainqueurs différents, la course au succès sur piste est très ouverte pour la WTCR Race of Hungary, où l’on prévoit des températures ambiantes de 30 degrés centigrades.

Michelisz fait partie des 23 meilleurs pilotes de voitures de tourisme qui participeront aux deux manches sur les 4,381 kilomètres du Hungaroring, les septième et huitième manches de la saison WTCR qui en compte 16. Le plateau comprend des experts de la catégorie et de jeunes talents – ainsi que le pilote wildcard Nicola Baldan – qui s’affronteront à des vitesses de pointe de 260 km/h dans des voitures TCR turbocompressées de marques Audi, CUPRA, Honda, Hyundai et Lynk & Co.

En plus de suivre les deux courses qui constituent les manches hongroises du WTCR, les fans assisteront au spectacle unique que constitue le PURE ETCR, la toute nouvelle série de voitures de tourisme entièrement électriques d’Eurosport Events, le même promoteur que le WTCR. Le pilote Hyundai Vernay et ses rivaux Mikel Azcona et Jordi Gené, tous deux équipés d’une CUPRA, feront coup double en participant au WTCR et au PURE ETCR au cours du week-end sur le Hungaroring.

QUE S’EST-IL PASSÉ À LA WTCR RACE OF SPAIN ?
Tarquini et Vervisch ont signé leur retour aux affaires avec leurs premières victoires en WTCR depuis 2019.
Vervisch a remporté son premier succès pour l’Audi de deuxième génération alignée par Comtoyou Racing.
Il a terminé le week-end avec le trophée du TAG Heuer Most Valuable Driver.
Le triomphe de Tarquini dans la course 1 est la deuxième victoire de la toute nouvelle Hyundai Elantra N TCR.
En s’imposant avec la grille partiellement inversée, Tarquini a remporté le TAG Heuer Best Lap Trophy.
Azcona, le héros local au volant de sa Cupra, se classe deuxième de la course 1 devant Tom Coronel.
Thed Björk suit Vervisch de près et termine deuxième de la Course 2 pour Cyan Performance Lynk & Co.
Coronel et Magnus se partagent les victoires du WTCR Trophy, Magnus termine les deux fois en tête du FIA WTCR Junior.
Vernay conserve sa veste bleue en tant que Goodyear #FollowTheLeader
Les températures ambiantes ont dépassé les 30 degrés au MotorLand Aragón

APERÇU DU WTCR 2021
Représentant 11 équipes de pointe et 12 pays, le plateau du WTCR 2021 compte six vainqueurs de titres mondiaux de la FIA – dont l’actuel roi du WTCR Yann Ehrlacher – ainsi que neuf pilotes de 25 ans ou moins. Au total, 69 victoires de course sont partagées entre les 22 pilotes de la saison, tous talentueux.

Tous les pilotes comptent sur le biocarburant durable de P1 Racing Fuels et les pneus de Goodyear. Avec un équilibre des performances et une formule de poids de compensation, qui a été appliquée pour la première fois lors du week-end de la WTCR Race of Spain, leur utilisation contribue à créer un terrain de jeu équitable. Dans le même temps, d’importantes mesures de contrôle des coûts permettent de maintenir un nombre élevé de pilotes sur la grille et de permettre aux équipes privées disposant d’un soutien technique limité de la part des constructeurs de se battre aux avant-postes.

La saison 2021 comprendra huit week-ends d’essais, de qualifications et deux courses pour chaque meting. Tous les meetings sont retransmis en direct dans le monde entier.

Outre les titres FIA des pilotes et des équipes, le titre FIA WTCR des jeunes pilotes est réservé au meilleur pilote de 24 ans ou moins au début de la saison 2021, sans expérience en WTCC/WTCR avant 2019. Les pilotes indépendants qui ne bénéficient pas d’un financement direct de la part des constructeurs peuvent prétendre au trophée WTCR, tandis que le trophée TAG Heuer du meilleur tour et le titre TAG Heuer du pilote le plus utile sont décernés lors de chaque événement.

Le Goodyear #FollowTheLeader récompense le pilote en tête du classement du titre après chaque séance de qualification ou course. Il reçoit la veste bleue Goodyear #FollowTheLeader et porte la bande jaune Goodyear #FollowTheLeader sur le pare-brise de sa voiture jusqu’à ce qu’il ne soit plus en tête du classement. Jean-Karl Vernay prend le départ du WTCR Race of Hungary en tant que Goodyear #FollowTheLeader, mais avec une mince avance de huit points sur Yann Ehrlacher.

QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS POUR 2021 ?
– Il n’y aura que des double-headers en 2021 avec deux courses au lieu de trois à chaque événement.
– De nouvelles voitures des marques Audi (Audi RS 3 LMS de deuxième génération) et de Hyundai (Elantra N TCR) rejoignent la grille.
– P1 Racing Fuels est le fournisseur officiel de carburant du WTCR et les pilotes utilisent pour la première fois un carburant sur mesure contenant 15 % de composants renouvelables.
– Jessica Bäckman est la première pilote féminine du WTCR et se joint à son frère Andreas pour former la première équipe entièrement composée de frères et sœurs, gérée par Target Competition, nouveau participant pour la saison.
– Comme les Bäckman, Jordi Gené est un nouveau venu au WTCR, tandis que Rob Huff et Frédéric Vervisch reviennent après avoir manqué l’édition 2020.
– Les courses d’Adria, d’Estoril et d’Inje sont nouvelles au calendrier WTCR, tandis que l’Italie et la Corée du Sud organisent des courses WTCR pour la première fois.
– Le prix du pilote débutant est redéfini et rebaptisé ‘titre de pilote junior de la FIA’.
– Le promoteur du WTCR, Eurosport Events, a reçu l’accréditation environnementale trois étoiles de la FIA à l’issue d’un processus d’audit rigoureux conforme au cadre de certification environnementale de l’instance dirigeante du sport automobile. Cliquez ICI pour plus d’informations.

LE SAVIEZ-VOUS ?
– Le très convoité numéro 1 ne sera pas porté en 2021, le roi du WTCR Yann Ehrlacher ayant choisi de conserver le numéro 68, celui avec lequel il a remporté le titre l’an dernier et celui du Haut-Rhin, son département d’origine.
– Mikel Azcona, Jordi Gené et Jean-Karl Vernay arriveront au WTCR Race of Portugal après avoir participé à l’événement inaugural de PURE ETCR à Vallelunga en Italie. La série de voitures de tourisme entièrement électriques est promue par Eurosport Events, la même organisation que le WTCR.
– La Honda Civic Type R Limited Edition est la voiture de sécurité officielle du WTCR pour une deuxième saison. Le Portugais Bruno Correia est le pilote officiel de la voiture de sécurité de la WTCR Race of Portugal.

LES POINTS ESSENTIELS DE LA WTCR RACE OF HUNGARY
Manches : 7 et 8 sur 16
Date : 20-22 août 2021
Lieu : Hungaroring
Lieu : 2146 Mogyoród, Versenypálya 0222/2/3/6
Longueur de la piste : 4,381 kilomètres
Record du tour de qualification WTCR :
Norbert Michelisz (Hyundai i30 N TCR) 1m52.365s (140.3kph), 28/04/18
Record du tour en course WTCR :
Norbert Michelisz (Hyundai i30 N TCR) 1m53.620s (138.8kph), 18/10/20

PROGRAMME
Samedi 21 août :
Essais libres 1 : 09h30-10h15
Essais libres 2 : 12h30-13h00
Qualification Q1 : 15h30-15h50
Qualification Q2 : 15h55-16h05
Qualification Q3 : 16h10-16h25

Dimanche 22 août :
Course 1 : 12h15 (12 tours, 52,532 kilomètres)
Course 2 : 15h15 (15 tours, 65,675 kilomètres)
Tous les horaires sont locaux (CET), provisoires et susceptibles d’être modifiés.

DESCRIPTION DE L’ÉVÉNEMENT
Situé à moins de 20 kilomètres au nord-est de Budapest, le Hungaroring est célèbre pour avoir accueilli le premier grand prix de Formule 1 derrière l’ancien rideau de fer en 1986. Toujours présent sur le calendrier de la F1 depuis, le Hungaroring est également devenu un lieu populaire pour les courses de World Touring Car, notamment depuis l’émergence de Norbert Michelisz en tant que héros local et surtout après sa victoire de la pole au drapeau en 2015. Resurfacé pour 2016, avec des bordures reprofilées à la clé, le circuit mêle virages serrés et balayages rapides, tandis que son emplacement dans la vallée permet une descente initiale avant une remontée vers le virage 4 à grande vitesse.

WTCR RACE OF HUNGARY 2020: LES GRANDS GAGNANTS DU WEEK-END
Pole Position DHL (Q1):
Esteban Guerrieri (ARG) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
Pole Position DHL grille inversée (Q2):
Bence Boldizs (HUN) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición TCR
Pole Position DHL (Q3):
Esteban Guerrieri (ARG) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
Vainqueur Course 1 :
Esteban Guerrieri (ARG) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
Meilleur tour Course 1 :
Norbert Michelisz (HUN) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai i30 N TCR
Vainqueur Course 2 :
Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR
Meilleur tour Course 2 :
Norbert Michelisz (HUN) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai i30 N TCR
Vainqueur Course 3 :
Esteban Guerrieri (ARG) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
Meilleur tour Course 3 :
Tiago Monteiro (PRT) ALL-INKL.DE Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
WTCR Rookie Driver Course 1 :
Luca Engstler (DEU) Engstler Hyundai N Liqui Moly Racing Team, Hyundai i30 N TCR
WTCR Rookie Driver Course 2 :
Bence Boldizs (FRA) Zengő Motorsport, CUPRA Leon Competición TCR
WTCR Rookie Driver Course 2 :
Gilles Magnus (BEL) Comtoyou Racing, Audi RS 3 LMS
Vainqueur WTCR Trophy Course 1 :
Jean-Karl Vernay (FRA) Team Mulsanne, Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris
Vainqueur WTCR Trophy Course 2 :
Jean-Karl Vernay (FRA) Team Mulsanne, Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris
Vainqueur WTCR Trophy Course 3 :
Jean-Karl Vernay (FRA) Team Mulsanne, Alfa Romeo Giulietta Veloce TCR by Romeo Ferraris
Vainqueur TAG Heuer Best Lap Trophy :
Norbert Michelisz (HUN) BRC Hyundai N LUKOIL Squadra Corse, Hyundai i30 N TCR
TAG Heuer Most Valuable Driver:
Esteban Guerrieri (ARG) ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Honda Civic Type R TCR
Goodyear #FollowTheLeader:
Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing Lynk & Co, Lynk & Co 03 TCR

VAINQUEURS PRÉCÉDENTS DE LA WTCR RACE OF HUNGARY
2020 :
Course 1 : Esteban Guerrieri (ARG) Honda Civic Type R TCR
Course 2 : Yann Ehrlacher (FRA) Lynk & Co 03 TCR
Course 3 : Esteban Guerrieri (ARG) Honda Civic Type R TCR
2019 :
Course 1 : Néstor Girolami (ARG) Honda Civic Type R TCR
Course 2 : Néstor Girolami (ARG) Honda Civic Type R TCR
Course 3 : Gabriele Tarquini (ITA) Hyundai i30 N TCR
2018 :
Course 1 : Yann Ehrlacher (FRA) Honda Civic Type R TCR
Course 2 : Rob Huff (GBR) Volkswagen Polo GTI TCR
Course 3 : Gabriele Tarquini (ITA) Hyundai i30 N TCR

CHAMPIONS WTCR
2020 : Yann Ehrlacher (FRA) Cyan Racing / Lynk & Co 03 TCR
2019 : Norbert Michelisz (HUN) BRC Racing Team / Hyundai i30 N TCR
2018 : Gabriele Tarquini (ITA) BRC Racing Team / Hyundai i30 N TCR

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*