FFSA GT Course 1 : La belle moisson d’Alpine à Albi

– Invités, Matéo Herrero et Morgan Moullin-Traffort s’imposent au général
– Après la pole position de son équipier Christopher Campbell en Pro-Am, Nicolas Prost ouvre son palmarès en FFSA GT
– Premier succès de l’année pour Robert Consani et Benjamin Lariche en Silver Cup
– Sylvain Caroff et Erwan Bastard réduisent l’écart en Am Cup

Une course limpide menée de bout en bout : Matéo Herrero et Morgan Moullin-Traffort n’ont pas manqué leur première collaboration ! Pour le retour du Championnat de France FFSA GT sur le Circuit d’Albi, l’Alpine #22 du Mirage Racing a parfaitement profité de la pole position signée par Matéo Herrero. Le jeune Girondin de 18 ans – qui effectuait ses débuts en FFSA GT – prenait rapidement le large sur cette piste longeant l’aérodrome albigeois. Auteur du deuxième relais sur un tracé qu’il connait mieux que quiconque, Morgan Moullin-Traffort n’avait plus qu’à parachever le travail pour offrir une nouvelle victoire au Mirage Racing. Notons toutefois que cette voiture, engagée dans la classe ‘Invité’, ne marque pas de point au championnat.

Pro-Am : la première pour Campbell et Prost
Le retour dans le Tarn – après neuf ans d’absence – de la compétition phare du Championnat de France des Circuits a été marqué par la domination des Alpine en Pro-Am. Après la deuxième pole position de Christopher Campbell, le duo qu’il forme avec Nicolas Prost confirmait sa montée en puissance en allant chercher un premier succès dans la catégorie. Et pourtant, une boîte de vitesses capricieuse (le troisième rapport faisant défaut…) a fait craindre le pire à l’ex-pilote de Formula E et du Championnat du Monde d’Endurance. Mais avec beaucoup de soin, Nicolas Prost ramenait sa Berlinette moderne sur la plus haute marche du podium en Pro-Am.

L’équipage CMR y retrouvait deux duos de l’équipe Mirage Racing : Vincent Beltoise-Rodolphe Wallgren (#222) et Éric Clément-Romain Ianetta (#616), soit trois Alpine sur le podium. En fin de course, Grégoire Demoustier (associé à Alain Ferté sur l’Alpine #35 de Bodemer Auto) subtilisait la quatrième place à Grégory Guilvert. Mais même si cette 5e position est son moins bon résultat depuis le début de cette année, le duo qu’il forme avec Fabien Michal sur l’Audi R8 LMS GT4 de Saintéloc Racing a encore accentué son avance au championnat. Les doubles champions en titre comptent désormais 43 points de plus que Nicolas Gomar et Mike Parisy (Aston Martin Vantage AMR GT4 #89 – AGS Events), remontés à la 8e place en Pro-Am après être partis depuis la voie des stands suite à des problèmes électriques.

Silver Cup : la première 2020 de Consani-Lariche
Ce 17 octobre sera à marquer d’une pierre blanche pour Alpine dans le Championnat de France FFSA GT. Comme au général et en Pro-Am, c’est en effet une A110 GT4 qui s’est imposée dans la catégorie Silver Cup grâce à Benjamin Lariche et Robert Consani (#8 – Speed Car). C’est d’ailleurs un premier succès de catégorie cette saison pour les vice-champions de France 2017, qui n’avaient plus gagné depuis le Grand Prix de Pau 2018.

Pour sa première année dans le Championnat de France, la classe Silver Cup semble de plus en plus disputée. Deuxièmes de ce classement, Benjamin Lessennes et Ricardo van der Ende (BMW M4 GT4 – L’Espace Bienvenue) sont revenus à 5 points des leaders Fabien Lavergne et Edouard Cauhaupé (Mercedes-AMG GT4 #2 – CD Sport), quatrièmes cette fois. Entre les deux équipages qui ont dominé le début de cette saison, on retrouvait les réguliers Thomas Drouet et Paul Petit (Mercedes-AMG GT4 #88 – AKKA ASP), toujours dans la course au titre grâce à cette troisième position.

Am Cup : une victoire capitale pour Caroff et Bastard
Parti depuis la pole position de la Am Cup, Pascal Huteau menait le début de course. Mais un tête-à-queue au double droite de l’aérodrome faisait plonger l’Audi R8 LMS GT4 #5 du Team Fullmotorsport au troisième rang. Tout profit pour Sylvain Caroff et Erwan Bastard (Ginetta G55 GT4 – ANS Motorsport), qui allaient cueillir une victoire capitale dans le cadre de la course au titre. Désormais, huit points seulement les séparent du duo de Fullmotorsport, toujours aux commandes.

En arrachant la deuxième place en fin de parcours face à César Gazeau et Wilfried Cazalbon (Toyota GR Supra GT4 #66 – CMR), Christophe Hamon a toutefois bien limité les dégâts. Les trois équipages aux trois premières places du championnat monopolisaient une fois encore le podium, le top 5 étant complété par Christophe Carrière-Didier Dumaine (Aston Martin Vantage GT4 #161 – AGS Events) et Pascal Gibon-Christophe Bourret (Mercedes-AMG GT4 #53 – AKKA ASP).

La deuxième course de 60 minutes débutera à 14h05 ce dimanche.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*