Ugo de Wilde vainqueur d’une course de VW Fun Cup virtuelle avec la Flower Power

On le sait désormais, la VW e-Fun Cup powered by Hankook débutera le 10 juin prochain et quatre épreuves sont au rendez-vous de cette VW Fun Cup belge en version virtuelle.

En attendant le lancement de la compétition de Kronos Events, quelques pilotes belges ont participé ce dimanche à la première course de la Virtual European VW Fun Cup mise sur pied par Riley Phillips et son équipe. Parmi eux, Ugo de Wilde pilotait la célèbre #50 ‘Flower Power’ engagée par l’équipe M3M de Jean-Luc Dubois. Le jeune Bruxellois de 17 ans, qui avait déjà participé à une épreuve organisée par les Britanniques fin avril, a brillé de mille feux sur le TT Circuit Assen en version digitale.

« Je suis ravi d’avoir eu l’occasion de prendre ma revanche après ma frustration de Spa il y a trois semaines », souriait Ugo. « Cette fois, j’ai pu signer la pole avec un bel écart. Je n’ai pas trop l’habitude de prendre des départs avec une VW Fun Cup et je me suis fait surprendre par le Britannique Riley Phillips au premier freinage. Mais j’ai de suite récupéré mon bien. Après, je l’ai vu se battre avec Mathieu Detry dans mes rétroviseurs. Je regrette que ce dernier ait trop vite été disqualifié. Je me suis retrouvé seul en tête et j’ai profité de la bagarre derrière pour faire le trou. »

A partir de là, Ugo devait faire face au plus grand danger que peut rencontrer un pilote, et plus encore dans le monde virtuel : la déconcentration ! « Je me suis alors motivé en essayant de battre à chaque fois mon record du tour tout en respectant bien les limites de la piste pour éviter d’être éjecté du jeu comme pas mal de concurrents », poursuit Ugo. « Au final, mon plus gros souci a été de tenir cinquante minutes avec une envie naturelle très pressante… Je bois trop d’eau ! (Il rit, NDLR) Dès que j’ai franchi la ligne d’arrivée, je me suis arrêté en pleine ligne droite et j’ai foncé vers les toilettes ! » Comme quoi, on rencontre en virtuel des problèmes… bien réels !

Soulignons encore la belle deuxième place de Maxime Lienard (habituellement ingénieur de l’équipe M3M).

Communiqué Belgian VW Club,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*