Rallye du Maroc: Le mot de David Castéra…

David Castera © DR

David Castera ‘patron’ du Rallye du Maroc mène sa barque avec une pléiade de nouveautés en tests avant le Dakar 2020. Le road-book en couleur distribué quelques minutes avant le départ pour toutes les catégories, ainsi pas de fuite, des bivouacs collégiaux… et sportivement, un nouvel esprit insufflé sur la discipline.

Tout cela ne se fait pas en un jour et le boss est conscient des ajustements à apporter après réflexion et écoute des concurrents.

David Castera : « Il y a comme toujours du positif et du négatif en ce qui concerne le road-book de manière générale. Tout le monde semble d’accord pour dire que le donner le matin est la voie à suivre. Le challenge désormais est de trouver la meilleure façon de faire le road-book dans ce contexte. Contrairement à ce qu’il peut se dire, il a été fait de la même façon qu’avant. Sauf que les concurrents avaient le temps de le mettre à leurs mains, et gommer les petites imperfections si besoin. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. À nous en tant qu’organisateur d’être très précis et avoir une équipe d’ouverture extrêmement professionnelle. Je retiens que nous devons changer notre façon de travailler, puisque si nous donnons le road-book le matin, il doit être irréprochable et amélioré par une équipe d’ouverture qui comprenne les exigences de ce dispositif, la sérénité des pilotes et les enjeux sportifs. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*