24 Heures du Mans: Pole Position pour la #28 TDS Racing

Duval, Vaxivière et Perrodo en pole en LMP2 © Clément Marin

A l’issue des deux séances d’essais qualificatives de jeudi, et après le délibéré des commissaires techniques, l’Oreca07 #28 partira en pole position LMP2 des 24 Heures du Mans 2019.

Hier soir, TDS Racing pouvait déjà se féliciter d’avoir réalisé sa première pole position FIA WEC, puisque Graff ne participe pas à la Super Saison WEC.

Mais le classement définitif combiné des trois séances qualificatives tombait un peu plus tard dans la nuit, annonçant la suppression des chronos de la Q3 de la #39 pour non-respect du règlement.

« Nous avons vécu la même situation que la #39 l’année dernière » informait Xavier Combet Team Manager de TDS Racing, « Ce n’est jamais agréable de se voir pénaliser, mais c’est le règlement. »

« Cette pole est toutefois représentative du travail fourni par l’équipe depuis un bon moment. Car on sait bien que la course des 24 Heures du Mans ne se prépare pas juste cette semaine. Cela démontre la constance et la performance de l’équipe depuis qu’elle est en LMP2, nous avons montré que nous sommes régulièrement aux avant-postes. Et bien-sûr ce n’est qu’une toute petite partie des 24 Heures. Le gros, c’est la course. Cela dit, c’est une joie d’avoir décroché cette pole position. Nos mécaniciens et ingénieurs bichonnent actuellement la voiture pour qu’elle soit prête, endurante et performante pour la course. Merci à toute l’équipe pour leur motivation et leur pugnacité dans le travail. »

François Perrodo : « Je suis ravi de cette pole, même si évidemment c’est presque anecdotique quand on part pour une course de 24 heures, cela dit ça fait toujours plaisir. Comment l’an dernier, Loïc a renouvelé la performance de claquer le chrono absolu LMP2, d’autant plus qu’il a eu un drapeau jaune à la fin de son tour et a dû lâcher un peu de temps. On était un peu frustrés hier soir, mais là… étant donné qu’on a vécu la même pénalité l’année dernière (cela montre qu’il faut rester vigilant jusqu’au bout), on est heureux de pouvoir confirmer qu’on mérite d’être devant. »

Le départ des 24 Heures du Mans sera donné Samedi à 15h00.

Marie-Pierre Dupasquier,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*