WTCR Course 1 Suzuka: Première victoire pour Ceccon

Départ de la coure 1 à Suzuka © DR

Kevin Ceccon a signé une sensationnelle première victoire en WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO après avoir géré deux restarts derrière la voiture de sécurité pour remporter la Course 1 de la WTCR JVCKENWOOD Race of Japan à Suzuka.

 

Ce résultat marque également la première victoire pour l’Alfa Romeo Giulietta TCR du Team Mulsanne, ce qui signifie que toutes les marques représentées en WTCR OSCARO ont gagné des courses en 2018. Ceccon est également le 14e pilote différent à s’imposer cette saison.

Parti deuxième sur la grille, Ceccon suivait Aurélien Comte (DHP Pole Position) et sa Peugeot 308TCR de DG Sport Compétition, à l’extinction des feux, puis effectuait un superbe passage dans le gauche rapide ‘130R’ dans le deuxième tour pour prendre le commandement, qu’il ne perdra plus.

« Nous sommes assez performants au Japon ! », se réjouit Ceccon après être sorti de son Alfa. « Je me suis bien battu avec Comte et j’ai pu prendre la tête. Il y avait tellement de voitures de sécurité! C’est un week-end incroyable pour moi, pour l’équipe et pour Alfa Romeo. Nous devons juste continuer demain. Je prends le départ de la course 2 en 10ème position, puis dans la course 3, je vais essayer de répéter cette performance depuis la pole position. »

La première interruption avec la voiture de sécurité a eu lieu au troisième tour, après que Thed Björk a tapé la pile de pneus à la chicane en tentant de reprendre la place perdue face à Gordon Shedden. La deuxième, au huitième tour, était provoquée par la Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.COM Münnich Motorsport de Yann Ehrlacher, sorti au même virage 130 R après un accrochage avec la Volkswagen Golf GTI TCR de Rob Huff. Mais dans les deux cas, Ceccon a parfaitement géré les restarts pour maintenir son avance et a remporté la victoire face à Comte avec 0 »728.

La Hyundai i30 N TCR YMR de Yvan Muller complète le podium, le Français conservant sa position de départ. Il est maintenant à égalité de points avec Gabriele Tarquini en tête du classement WTCR OSCARO.

Muller a résisté à Esteban Guerrieri (Münnich Motorsport), l’Argentin terminant quatrième alors qu’il était l’un des six pilotes à se voir infliger une pénalité de trois places après la qualification. La Volkswagen Golf Sébastien Loeb Racing de Mehdi Bennani a pris la cinquième place devant Jean-Karl Vernay, du team Audi Sport Leopard Lukoil, ce qui signifie que six marques différentes occupent les six premières places.

Le coéquipier de Comte, Mato Homola, est passé du neuvième rang à la septième place devant la Hyundai du BRC Racing Team de Tarquini. Frédéric Vervisch du Audi Sport Comtoyou et Pepe Oriola du Team OSCARO by Campos Racing complètent le top 10.

Norbert Michelisz rate de peu les points avec la 11e place pour le BRC Racing Team, suivi de Nathanaël Berthon, Aurélien Panis et du débutant de la série, Luigi Ferrara, sur la deuxième Alfa Mulsanne.

Tiago Monteiro conclut à la 15ème place à l’issue de son retour héroïque à la compétition après avoir récupéré de ses graves blessures, la Honda du Boutsen Ginion Racing terminant devant l’Audi de Denis Dupont.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*