F4 à Jerez course3: Nouvelle victoire et titre pour Collet

podium de la course3 à Jerez © KSP

Victorieux pour la 2ème fois à Jerez lors de la course 3, Caio Collet s’est assuré du titre de Champion de France F4 2018 avant même la dernière épreuve qui aura lieu les 13 et 14 octobre prochains au Paul Ricard. 

​Caio Collet n’aura pas à attendre la dernière épreuve au Paul Ricard pour fêter son premier titre de Champion de France en monoplace.

En concluant le meeting espagnol par une nouvelle victoire, sa septième cette saison, le Brésilien a d’ores et déjà coiffé la couronne 2018, succédant au palmarès à Arthur Rougier. A Jerez, le Français Alessandro Ghiretti a confirmé son talent en terminant 2e devant l’Allemand Esteban Muth, qui a réalisé son meilleur week-end en F4.

Vainqueur du Volant Winfield en début de saison et sous contrat avec la société All Road Management de Nicolas Todt, Caio Collet n’a pas déçu en 2018, après avoir choisi la FFSA Academy et le Championnat de France F4 FIA pour sa première saison en monoplace. A Jerez, il a remporté deux victoires, mais celle du dimanche dans la Course 3 avait une saveur particulière, puisqu’elle lui a permis de remporter le titre de Champion de France.

« Une fois de plus, la séance de qualification a été importante, » rapporte Caio. « Grâce aux deux meilleurs temps réussis samedi matin, j’ai pu partir en pole position dans les Courses 1 et 3. A chaque fois, j’ai effectué de très bons débuts de course pour creuser rapidement l’écart. Ensuite, il était important de garder un rythme élevé, tout en préservant les pneumatiques au maximum. » Comme dans la Course 1, Caio Collet a enfoncé le clou en réalisant le meilleur tour.

De l’action dès le départ
Si le Brésilien est logiquement sacré à une épreuve de la fin, la dernière épreuve programmée les 12, 13 et 14 octobre ne manquera pas d’intérêt avec plusieurs pilotes en lice pour le podium final. A Jerez, la Course 3 a prouvé qu’ils ne se feront aucun cadeau, à l’image des nombreuses actions qui ont animé les 12 tours de course. C’est d’abord Arthur Leclerc qui s’élançait mieux qu’Adam Eteki pour le gain de la 2e place, pendant que Reshad De Gerus s’inclinait face à Alessandro Ghiretti et Esteban Muth. De son côté, Ugo De Wilde bouclait son premier tour avec un gain de deux places, tandis que Pierre-Louis Chovet réalisait le chemin inverse.

Deuxième podium pour Ghiretti
Les tours suivants voyaient Adam Eteki chuter dans la hiérarchie: décidément, un week-end à oublier pour le Francilien ! Alors que Chovet se mettait à récupérer les positions perdues au départ, Ghiretti surprenait Leclerc pour émerger en deuxième position à la mi-course, mais déjà très loin derrière Collet.

Théo Pourchaire rétrogradait subitement au-delà de la 10e place et Leclerc se retrouvait cette fois sous la menace d’Esteban Muth, qui trouvait l’ouverture dans le 10e tour. De Gerus, De Wilde, Chovet et De Pauw profitaient de cette action pour gagner une place au détriment de Leclerc.

Une ultime passe d’armes permettait à Chovet de compléter le top-5 devant De Pauw, pendant que De Wilde chutait de deux places. Devant eux, les positions s’étaient figés entre Collet, vainqueur devant Ghiretti, Muth et De Gerus, le meilleur des Juniors. Suite à un “drive through

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*