Silk Way Etape2: SRT passe la seconde et joue dans le top 5

Mathieu Serradori et Fabian Lurquin en galère dans l'étape 2

Astrakhan – Elista – Spéciale : 365,50km
Oublier le capteur et remettre à zéro les compteurs. Ce matin, remontés comme jamais Mathieu Serradori et Fabian Lurquin savaient qu’un gros défi les attendait. Relégué 11ème au départ, le Buggy #108 devait se surpasser pour recoller aux premiers.

Parti tambour battant, Mathieu Serradori décroche le 2ème temps derrière Al Attiyah au premier WP.

Au CP1, il a déjà doublé trois camions et perd très peu de temps sur les deux premiers. « Nous avons fait un début d’étape comme nous l’espérions. Le Buggy, la vitesse, la navigation tout fonctionnait parfaitement, » avoue satisfait le pilote varois.

Avec Nani Roma, qui ne le lâche pas depuis le départ de la course, notre duo revient sur les deux autres camions mais le dépassement s’avère plus difficile voire impossible. « Nous aurions pu espérer mieux au final mais nous sommes contents du travail accompli. Ce n’était pas simple de se remettre dans le rallye après ce coup du sort. Nous prouvons que sans ce problème technique hier, nous serions tout près des meilleurs. Aujourd’hui nous avons eu une consommation d’essence tout à fait normale. » A l’arrivée, dans la catégorie auto, le team SRT se classe 5ème de l’étape et 5ème au général.

Après le bon travail des mécanos hier qui ont trouvé la source du problème, c’est au tour de Fabian et Mathieu de faire quelques réglages sur le Buggy, épreuve marathon oblige, aucun concurrent ne bénéficie d’assistance ce soir.

Demain, bien placé, notre duo franco-belge va encore accélérer et attaquer comme il sait le faire pour ne rien regretter et se laisser une chance de revenir sur le podium, attention, le Team SRT et son Buggy #108 n’ont pas dit leur dernier mot !

Valérie Maurel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*