Première nocturne pour les 24 Heures !

© DR

Moteur pour la 86ème édition des 24 Heures du Mans : les 60 concurrents engagés ont tous pris la piste ce mercredi après-midi pour les premiers essais libres, avant de jouer dans la soirée, la qualification. Le meilleur chrono provisoire est à mettre à l’actif de la Toyota TS050 Hybrid #8, du trio Alonso-Buemi-Nakajima (3’17’’270). La grille de départ peut bien sûr encore se jouer jeudi soir.  

 

Comme une mise en jambes, ce mercredi 13 juin a permis au plateau de la 86ème édition des 24 Heures du Mans d’investir la piste mythique de 13,626 km, sur laquelle ils vont performer pendant 24 Heures, en cette fin de semaine. Ces six heures de roulage, donc deux consacrés à l’exercice de qualification de nuit, ont constitué un petit aperçu de différentes conditions rencontrées pendant l’épreuve pour tous les engagés. Tous ont pu rouler, avec plus ou moins d’assiduité. La météo (enfin) clémente a facilité ce premier galop nocturne.

La référence chronométrique provisoire a été établie par la Toyota TS050 Hybrid #8, avec 3’17’’270. Le trio Alonso-Buemi-Nakajima, vainqueur des Total 6 Heures de Spa début mai, épreuve inaugurale du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, devance la voiture sœur, la Toyota TS050 Hybrid #7 de Conway-Lopez-Kobayashi. La première LM P1 non hybride, la BR Engineering BR1 du SMP Racing, #17, de Isaakyan-Orudzhev-Sarrazin, pointe à 2 secondes de la première LM P1 Hybride.

A minuit, la hiérarchie était la suivante dans les autres catégories : En LM P2, la meilleure performance était à mettre à l’actif de l’Oreca 07-Gibson IDEC Sport de Lafargue-Chatin-Rojas avec 3’24’’956. En LM GTE Pro, la Porsche #91 du trio Bruni-Lietz-Makowiecki s’est montrée la plus rapide, avec 3’47’’504. En LM GTE Am: la Porsche #88 du Dempsey-Proton Racing, avec Al Qubaisi-Cairoli-Roda, signe un 3’50’’728.

Demain, jeudi, le programme est tout aussi dense. Les qualifications des 24 Heures du Mans 2018 reprennent de 19 à 21 heures, puis de 22 à Minuit. La pause sera sonore et musicale avec en concert dans l’enceinte du circuit, Dr Feelgood, à 21 heures.

Un peu plus tôt, dans la journée, la piste sera bien animée avec les différents essais qualificatifs, puis la première des deux courses de Road To Le Mans, épreuve clef de la pyramide de l’endurance mise en place par l’ACO. La course 1 aura lieu de 17h30 à 18h25. L’occasion peut-être de voir évoluer de futurs concurrents des 24 Heures. A ne pas oublier aussi, le Festival Aston Martin, avec les premiers essais libres dans la matinée.
 
Communiqué ACO,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*