WEC Larbre Compétition: Débuts prometteurs en LMP2 à Spa

© DR

Larbre Compétition a bien entamé sa campagne LMP2 en Championnat du Monde d’Endurance FIA lors des 6 Heures de Spa-Francorchamps (3-5 mai), première épreuve de la ‘Super Saison’ 2018/19.

Romano Ricci, Erwin Creed et Julien Canal, au volant de la seule Ligier JS P217 engagée en WEC, ont terminé à la sixième place de la catégorie, marquant ainsi les premiers points de la saison de l’écurie du Val de Vienne.

 

Après une prestation solide lors du Prologue sur le Circuit Paul Ricard, l’équipe et les pilotes ont profité des trois séances d’essais libres pour apprendre le magnifique tracé belge et peaufiner les réglages du prototype. Romano Ricci et Erwin Creed effectuaient également leurs grands débuts en compétition au volant d’une LMP2.

Lors d’une séance qualificative interrompue à deux reprises, Julien et Romano ont réalisé le huitième meilleur temps de la catégorie tout en continuant de préparer la voiture pour la course de 6 heures.

Julien a pris le départ samedi depuis la septième ligne avant que l’entrée en piste de la Voiture de Sécurité en tout début d’épreuve n’oblige l’équipe à revoir sa stratégie, Romano prenant alors le volant.

Pour le premier relais de sa carrière en WEC, il a rapidement trouvé le bon rythme, établissant des temps comparables à ceux de concurrents plus expérimentés. Il fut ensuite remplacé par Julien.

Le Manceau, triple vainqueur de classe au Mans avec Larbre, a réalisé un très beau double relais, établissant le 10ème meilleur temps en course de la catégorie avant de rencontrer quelques soucis avec la pression de ses pneumatiques.

Il fut ensuite remplacé par Erwin qui a effectué un relais solide en améliorant constamment ses temps sans commettre d’erreur. Julien a ensuite repris le volant jusqu’au drapeau à damier. L’équipe termine à la sixième place de la catégorie LMP2 et 12ème au classement général.

Avant de se rendre sur le circuit des 24 Heures pour la journée d’essais officiels (3 juin), Larbre Compétition ira à Monza le 16 mai pour tester la Ligier JS P217 équipée du kit ‘low downforce’ ; Romano Ricci et Erwin Creed seront rejoints par Thomas Dagoneau qui est également confirmé pour Le Mans.

Jack Leconte : « Ce fut un week-end d’apprentissage en catégorie LMP2 pour l’équipe et les pilotes. Je suis satisfait de notre performance car nous ne nous sommes pas pris les pieds dans le tapis : pas d’incident majeur et les trois pilotes ont bien contrôlé la voiture. Romano et Erwin ont beaucoup appris au contact de Julien pour aborder les courses longue distance du WEC. Après une année sabbatique, nous avons reçu une pénalité, des amendes et quelques remarques. Nous devons nous remettre dans le moule car certains points du règlement ont changé et peuvent prêter à confusion.
« Le ‘tour de chauffe’ à Spa était nécessaire car nous avions auparavant deux épreuves avant Le Mans, ce qui n’est plus le cas cette année ; il était donc très important de disputer une course à échelle réelle. Nous allons maintenant effectuer des essais à Monza pour essayer le kit aérodynamique « low downforce » d’Onroak et permettre aux pilotes d’acquérir de l’expérience tout en s’habituant à un comportement différent de la voiture.
« Nous devions absolument rallier l’arrivée samedi et cet objectif a été atteint. Nous avons également pu essayer tous les produits de la gamme Michelin qui permettent d’avoir des réglages très efficaces et constants. »

Romano Ricci : « Le week-end s’est déroulé comme prévu. Nous avons abordé cette épreuve comme une séance d’essais grandeur nature mais avec des références en piste. Je n’ai pas beaucoup roulé pendant les essais libres, ce fut donc assez difficile pendant la séance qualificative et la course.
« Mon premier relais n’était pas évident mais je me suis habitué à la voiture et à la vitesse, améliorant mon niveau de performance tour après tour. Il sera difficile de nous battre aux avant-postes mais nous devrions pouvoir nous rapprocher des meilleurs pendant les courses.
« Si nous arrivons à maintenir un bon rythme, tout en commettant moins d’erreurs, nous pourrons alors bénéficier des faux-pas de nos concurrents directs. L’objectif principal est de progresser, d’améliorer les retours techniques tout en prenant du plaisir ! »

Erwin Creed : « J’avais un peu d’appréhension avant cette première épreuve du Championnat du Monde d’Endurance et je ne voulais surtout pas commettre la moindre erreur. J’ai assuré au maximum tout en maintenant un bon rythme. Je pouvais rouler plus vite mais j’ai préféré être prudent et tout s’est bien passé.
« Mon premier relais s’est déroulé en fin de course et la piste s’était dégradée. Elle était beaucoup plus glissante et cela m’a surpris. Je me suis néanmoins bien adapté, sans commettre de faute et ce malgré un nombre important de voitures en piste.
« J’ai également pu adapter mon pilotage et nous allons maintenant analyser les datas obtenus pendant ces trois journées. Nous avons beaucoup appris lors de cette première manche et c’est de bon augure avant Le Mans. »

Julien Canal : « Ce fut un très bon week-end pour moi. Nous sommes partis d’un peu loin avec des réglages de base établis au Paul Ricard lors du Prologue. J’ai par contre été très impressionné par la pointe de vitesse de mes deux équipiers malgré leur manque d’expérience et le nombre de tours réalisés lors des essais libres.
« Nous avons bien progressé avec le set-up de la voiture, nous étions dans le même rythme que les voitures de tête lors de mon deuxième relais. Malheureusement, nous n’avions pas les bonnes pressions, elles étaient en dehors de la fenêtre de marche et la voiture n’était pas facile à conduire. Néanmoins nous rallions l’arrivée et c’est le principal.
« Je souhaite remercier toute l’équipe pour cette belle opportunité. Tout le monde a très bien travaillé durant cette première avec une nouvelle auto, deux pilotes ‘rookies’ et beaucoup de paramètres à prendre en compte. C’est très encourageant pour la suite de la saison. »

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*