ELMS Paul Ricard: Les premiers pas de Natan Bihel

Natan Bihel © DR

À 18 ans, Natan Bihel, pilote Mayennais, va participer à l’ELMS (European Le Mans Series) et sera l’un des plus jeunes inscrits au championnat. Lors des six manches prévues dont la première aura lieu dès dimanche, il pilotera la Ligier JS P3 #18 de l’équipe Yvan Muller Racing.

 

Après plusieurs bonnes années en Karting et une belle saison en Michelin Le Mans Cup, terminant à la 7ème place finale, Natan Bihel va passer à l’échelon supérieur. En effet, le jeune Mayennais va continuer d’apprendre son métier de pilote de course, toujours au niveau européen, mais en disputant l’European Le Mans Series. Ce championnat réunit des prototypes LMP2 (600 chevaux) et LMP3 (420 chevaux), catégorie où se trouve le jeune pilote originaire de Laval. Il s’agit pour lui d’un véritable tremplin vers le Championnat du Monde d’Endurance WEC et surtout les 24 Heures du Mans qui reste le grand objectif de Natan dans les années à venir.

Le jeune garçon sera de nouveau intégré à l’équipe du quadruple champion du monde de Voitures de Tourisme, (WTCC), le Yvan Muller Racing. Il pilotera une Ligier JS P3 (en LMP3), en compagnie de Laurent Millara, lors de six manches (de quatre heures chacune) qui seront au programme sur les plus beaux circuits européens comme Spa-Francorchamps, Monza ou encore Silverstone.

Natan était ce lundi et mardi sur le Circuit du Castellet (Var) pour les essais officiels ELMS qui permettent de faire les premiers réglages et de rouler avec les autres concurrents pour la première fois. Il a couvert à lui tout seul prés de 80 tours, pour un total de 400 kilomètres signant un 1’53’’848 lors de la séance de nuit. A chacune de ses sorties, « je me trouvais à chaque fois entre le 4ème et le 8ème temps. Ca s’est bien passé en dépit de la pluie le second jour qui nous a empêchés de rouler. Avec mon coéquipier, nous avons surtout travaillé sur les réglages de la voiture en vue de la course. »
En effet, le Mayennais va maintenant rester sur place car la première manche de la saison se déroulera sur le même tracé ce week-end. 45 voitures sont attendues au départ dimanche à midi.

Natan Bihel : « Ces essais m’ont permis de voir que j’étais dans le coup, je sais qu’il me reste des choses à travailler et ça m’a aussi permis de voir un peu les forces en présence. Ca va vite devant, mais je pense que nous avons les moyens de faire une belle course. J’aimerais qu’on puisse accrocher un top 5 même si ça va être difficile. La course va durer quatre heures, de la pluie est annoncée, il va donc falloir être régulier et rester sur la piste. »

Le calendrier 2018 (manche de 4 heures)
15 avril – Paul Ricard (France)
13 mai – Monza (Italie)
22 juillet – Red Bull Ring (Autriche)
18 août – Silverstone (meeting commun avec le FIA WEC)
23 septembre – Spa-Francorchamps (Belgique)
28 octobre – Portimão (Portugal)

David Bristol,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*