Un début de saison instructif pour le StreetArt Racing à Zolder

© DR

L’équipe StreetArt Racing a débuté sa saison 2018 en GT4 European Series sur le circuit de Zolder ce week-end. Le Français Julien Darras et son nouvel équipier suisse Pascal Bachmann ont connu des hauts et des bas avec une 28ème place comme meilleur résultat. Mais l’expérience accumulée augure d’une saison passionnante.

 
L’équipe StreetArt Racing est devenue une formation reconnue au sein de la GT4 European Series. La structure belge dirigée par Albert Bloem et Damien Hellebuyck se distingue, non seulement par la décoration exceptionnelle de l’Aston Martin Vantage GT4 #007, mais aussi désormais grâce à une très belle structure d’accueil sur deux étages – et avec une terrasse – érigée dans le paddock. « Cette structure nous permet d’accueillir idéalement nos invités », se réjouit Albert Bloem, le Team Principal. « Nous avions 70 personnes ce week-end à Zolder, mais cela peut monter jusqu’à 110 VIP. C’est un point positif pour l’équipe, mais aussi pour les partenaires et les proches de nos pilotes. Cela nous permet de prendre de l’ampleur. »

Sportivement parlant, le StreetArt Racing s’aligne cette année en GT4 European Series avec une Vantage confiée au Français Julien Darras – figure bien connue au sein de l’équipe basée à Lodelinsart – et au Suisse Pascal Bachmann, un pur débutant dans les courses pour voitures de Grand Tourisme. « Outre quelques courses de karting en loisir, mon expérience en sport automobile se limite à du rallye avec une Ford Escort historique », explique le Genevois. « Autant dire que piloter cette magnifique Aston Martin Vantage GT4 sur un circuit est un monde de différence. J’ai énormément à apprendre, mais je suis très bien entouré par l’équipe et par mon équipier Julien Darras. Je veux progresser le plus rapidement possible ! »
 
En signant le 9ème chrono des essais qualificatifs, le premier des concurrents de la catégorie Pro-Am, Julien affichait sa pointe de vitesse et celle de sa belle anglaise dans un peloton comprenant pas moins de 44 voitures de la catégorie GT4. En début de course, il confirmait cette bonne forme, mais les choses allaient se compliquer par la suite. « Il faisait chaud à Zolder ce samedi et, avec autant de concurrents en piste, très peu d’air frais rentrait dans le système de refroidissement », explique le Team Manager Damien Hellebuyck. « Pascal s’est donc retrouvé avec une voiture moins performante durant la deuxième partie de la course, à tel point qu’elle s’est même mise en mode de sécurité. »
 
Dès lors, c’est à la 34ème place que le duo voyait le drapeau à damier. Julien se consolait toutefois en montant sur le podium après la course pour y recevoir une montre Certina, récompense de sa pole position dans la catégorie Pro-Am.
 
Dimanche, Pascal prenait le premier départ de sa vie en circuit et poursuivait son apprentissage de la course en peloton. Julien le relayait peu après la mi-course pour finalement terminer à la 28e place. « Notre Aston Martin Vantage fonctionnait bien et j’étais plutôt rapide ce week-end », se réjouissait le jeune Français. « Avec l’équipe et Pascal, nous allons continuer à travailler dur pour grimper dans la hiérarchie. Ce week-end a été instructif à plus d’un titre. Vivement la suite ! »
 
C’est à Brand Hatch, au sud de la Grand Bretagne, que la GT4 European Series vivra son deuxième rendez-vous les 5 et 6 mai. Dans ce pays auquel elle est tellement attachée, l’Aston Martin Vantage du StreetArt Racing espère ne pas passer inaperçue !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*