Peugeot 308 Racing Cup: Ouverture sur l’Europe !

© DR

Lancée en 2017 à l’assaut des circuits français, la Peugeot 308 Racing Cup a brillée par ses performances et sa fiabilité. Pour sa seconde saison, la 308 Racing Cup visitera six tracés différents, dont deux à l’étranger, et le vainqueur remportera une Peugeot 308TCR avec le soutien de Peugeot Sport.

 

Le calendrier 2018 de la 308 Racing Cup s’appuie une nouvelle fois sur des circuits de renommée internationale. Sur les six dates au programme, quatre
se disputeront en France (Nogaro, Dijon, Magny-Cours, Paul Ricard) et deux au-delà des frontières, à Spa-Francorchamps et Barcelone. La 308 Racing Cup
renforce sa dimension européenne.

– En France, la 308 Racing Cup sera organisée dans le cadre du Championnat de France des Circuits. À Spa-Francorchamps, le meeting sera couplé aux Spa
Euroraces, et à Barcelone, l’évènement sera agrémenté de la Blancpain GT Endurance Series.

– Lors de chaque rendez-vous, trois heures de roulage sont au programme avec une heure d’essais libres, deux séances qualificatives de 30 minutes et deux courses de 30 minutes.

ILS ONT DIT …
Bruno Famin – Directeur Peugeot Sport : « L’année 2018 est une année de consolidation pour la 308 Racing Cup. Parfois les formules de promotion commencent fort et s’essoufflent. Nous consolidons notre plateau pour cette nouvelle saison, c’est une très bonne chose. Julien Briché, vainqueur de la Coupe l’année dernière, va pourvoir courir cette saison en TCR Europe au volant de la 308TCR, avec le soutien de Peugeot Sport. La 308 Racing Cup en elle-même, permet aux pilotes et aux teams d’évoluer dans le cadre du championnat de France GT. En plus des quatre dates françaises que nous
proposons, c’est toujours un grand plaisir d’aller courir à Spa. Et pour renforcer l’ouverture de la 308 Racing Cup sur l’Europe, le championnat fera également étape cette saison à Barcelone dans le cadre des Blancpain GT Series. Nous sommes fières de pouvoir proposer à nos concurrents cette variété de circuits internationaux. »

Inscrite au calendrier en tant que série internationale FIA, la 308 Racing Cup est ouverte aux pilotes qui bénéficient d’une licence internationale.
– Sur chaque épreuve, un conseiller technique Peugeot Sport et un camion de pièces seront dépêchés.
– Un espace de vente et d’assistance sera également proposé par Michelin.
– Quatre pneus neufs par évènement pourront être utilisés à partir de la première séance qualificative.
– Deux moteurs plombés pourront être montés au maximum pour la saison. De stricts contrôles continueront d’être systématiquement menés.
– Quatre classements différents sont proposés. En plus du général, les Juniors (jusqu’à 25 ans dans l’année), les Gentlemen (à partir de 45 ans dans l’année) et les Teams (participation de deux voitures du même team sur un meeting) auront leur classement distinct.
– Près de 300 000 euros seront distribués tout au long de la saison 2018, dont 151 500 euros de primes à la course. Les dix premiers marqueront des points, avec un point pour la pole position et un autre point pour le meilleur tour en course. Chaque manche sera comptabilisée pour établir le classement final de la 308 Racing Cup.
– Le vainqueur recevra une Peugeot 308TCR et le statut de pilote officiel Peugeot Sport, avec des participations à des séances d’essais et des opérations de communication.

PEUGEOT 308 RACING CUP : LA LIONNE DES CIRCUITS !
– Développée depuis 2014, sur la base de la Peugeot 308 GTI, la Peugeot 308 Racing Cup a montré fiabilité et un grand plaisir de pilotage à tous les niveaux. Ses performances sont égales à celui du GT4.
– Son moteur 1 598 cm3 turbocompressé développe 308 chevaux avec un couple maximal de 400 Nm dès 3 000 tours/minute. Il est couplé à une boîte de vitesses à 6 rapports à commande séquentielle via des palettes au volant pour une masse totale de 1100 kg.
– Les amortisseurs sont réglables selon deux voies pour optimiser les réglages châssis. Coté freinage, la Peugeot 308 Racing Cup dispose à l’avant de disques ventilés de Ø 378×34 mm pincés par des étriers 6 pistons et à l’arrière de disques Ø 290×12 mm.
– La PEUGEOT 308TCR promise au vainqueur repousse encore un peu plus les limites avec un moteur travaillé sur l’admission, l’échappement et la suralimentation pour développer 350 chevaux pour 420 Nm de couple dès 3 000 tours/minute tout en disposant d’un potentiel kilométrique de 5000 km. Grâce à un élargissement très significatif des voies, à des épures de suspension spécifiques, des barres antiroulis réglables avant et arrière et des
éléments de suspensions entièrement sur rotules, la PEUGEOT 308TCR bénéficie d’un train avant à fort potentiel en entrée de virage et d’un train arrière parfaitement calé.

NOGARO J-2 : UN PLATEAU PROMETTEUR !
– Vainqueur de la 308 Racing Cup en 2017, Julien Briché pilotera une Peugeot 308TCR cette saison.
– À quelques semaines de la première course, ils sont déjà près d’une vingtaine à être inscrits pour lui succéder.
– David Pouget (GPA Racing), Nicolas Milan (Milan Compétition) multiples vainqueurs des formules de promotion Peugeot Sport, les frères Jimmy et Teddy Clairet (Team Clairet Sport) ou encore Julien Gilbert (Malti Compétition) sont de sérieux prétendants au titre 2018.
– Chez les Juniors, Gaëtan Paletou (JSB Compétition) et Florian Briché (JSB Compétition) tenteront de concurrencer Teddy Clairet, titré en 2017 dans la catégorie.
– En Gentlemen, Denis Gibaud (Milan Compétition) remet également son titre en jeu face à Christian Goure (Saintéloc Junior Team), Thierry Boyer (Team Clairet Sport) et Stéphane Ventaja (Team Clairet Sport).

Marie-Hélène Bacle,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*