Africa Race Etape7 SRT: La guerre des nerfs commence

Serradori - Lurquin ne lâchent rien © Alain Rossignol

CHAMI / CHAMI : 509 km – Spéciale : 486 km

Une guerre franco-russe est engagée depuis l’arrivée en Mauritanie. Une lutte de chaque instant pour finir premier à l’issue de cette 10ème édition de l’Africa Eco Race. Un combat avec beaucoup de respect entre Mathieu Serradori et le pilote russe.

 

« C’est une très belle bagarre qui s’installe entre nous. En ouvrant la spéciale ce matin, nous savions que Vasilyev risquait de nous rattraper. Cela s’est passé au CP1 mais à partir de ce moment-là nous ne l’avons plus lâché, » explique le pilote varois.

Ce soir, le team SRT enregistre un peu plus de 16 minutes de retard sur son concurrent direct à la victoire. Après avoir laissé la voiture en parc fermé, le marathon reprend demain. Pas de révision de l’assistance et demain le début des ‘vrais franchissements’ de dunes vont commencer. « Nous savons que ces deux prochains jours seront déterminants. Les dunes se révèleront les juges de paix. A nous d’en profiter pour faire la différence, » rappelait Fabian Lurquin.

Patience, respect de la mécanique, vitesse, stratégie de course, le team SRT doit combiner tout cela pour parvenir à dépasser l’expérimenté pilote russe.

Déterminés comme jamais, Mathieu et Fabian sont à l’attaque ! Le team SRT à l’heure de la confirmation.

Valérie Maurel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*