Dakar/S.Loeb: A celui qui jardinera le moins !

Sébastien Loeb © Fabian Duhamel

Le nonuple champion du monde des rallyes (WRC) participe à son troisième Dakar. Après sa 2ème place en 2017, il joue certainement sa dernière carte pour inscrire son nom au palmarès, Peugeot se tournant cette saison et avec lui en Championnat du Monde de Rallyecross. 

C’est un Seb Loeb décontracté qui est parti ce matin de Lima installé dans sa Peugeot 3008DKR Maxi. Il a emboité le pas à ses équipiers, Peterhansel et Sainz, Despres s’étant élancé derrière l’Alsacien.

C’est un Loeb concentré qui, avec Daniel Elena dans le baquet à côté, vont tout tenter pour gagner afin de clôre l’histoire Peugeot sur le Dakar avec les honneurs.

Le pilote encore jeune en termes de rallye-raid prend son rôle à coeur et comme pour tout compétiteur qui se respecte, il s’élance pour l’emporter. Il en a le coup de volant et le pied droit, reste à convaincre dans le sable où sa jeunesse risque de lui jouer des tours au cours de ces cinq premiers jours de course au Pérou.

Sébastien Loeb : « Ça s’annonce quand même pas simple, avec des spéciales très variées. On commence avec beaucoup de sable, beaucoup de dunes, que du hors-piste… des terrains où mon expérience en WRC ne va pas beaucoup m’aider. En même temps, nous avons aussi gagné de l’expérience en rallye raid avec Daniel depuis 2 ans. Pour gagner, c’est sans doute maintenant ou jamais, puisque j’ai prévu de continuer avec Peugeot en rally-cross, j’aurai donc d’autres impératifs. Mais honnêtement, je n’y pense pas parce que nous sommes déjà suffisamment préoccupés, sur une course comme celle-là. Nous ferons au mieux, et c’est une course à deux : il y a le pilote et le copilote. Ça ne se jouera pas seulement sur la vitesse, ce sera aussi à celui qui  va jardiner le moins. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*