KONI prêt à affronter la 40ème édition du Dakar

© DR

L’expertise KONI, une valeur sûre pour affronter et résister à l’un des Rallyes Raid les plus éprouvants du Monde : Le Dakar.

Le 3 janvier prochain, les camions d’assistance rapide des teams Riwald et Van Leeuw pour les Pays-Bas ainsi que du team Français Boucou, seront au départ du Dakar tous équipés des amortisseurs de la Série 91 de KONI. 

Les camions d’assistance du Dakar doivent être irréprochables à tous points de vue, un besoin d’assistance sur un tel rallye ne peut pas attendre, c’est parfois vital. Il faut être réactif et rapide et aucune panne n’est autorisée.

 

L’amortisseur de type 91 est unique en son genre
Depuis son introduction en 1999, cet amortisseur unique développé par KONI est devenu le plus robuste et le plus performant du marché de la remorque. Il reste extrêmement fiable même à des températures exceptionnellement élevées grâce à l’utilisation d’une huile spéciale et de joints d’étanchéité spécifiques.

La série 91 se retrouve sur les marchés de 1ère monte telle que les forces armées Soudanaises, ArvinMeritor, Lohr, ainsi que sur le marché de la rechange, où KONI dispose d’une gamme complète. KONI a combiné ses connaissances dans le domaine de la suspension des poids lourds et des véhicules militaires pour les introduire dans un amortisseur spécialement conçu pour la conduite dans les conditions extrêmes du Dakar : Terrains accidentés, étapes longues et températures élevées.

La particularité de la série 91 est que l’amortisseur peut être monté en position quasi horizontale. KONI s’avère être l’un des leaders sur le marché de la remorque.

Stéphane Ducreau, Directeur KONI France, ajoute : « L’amortisseur de type 91 est unique en son genre. Avec ses caractéristiques inégalables, cet amortisseur est parfaitement adapté aux exigences redoutables du Dakar. »

KONI, le gage d’une résistance et d’une fiabilité à toutes épreuves

Les teams Riwald, Van Leeuw et Boucou peuvent partir en totale confiance.

IRIS Conseil,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*