24H du Mans:La victoire de Aston Martin Racing en LM GTE Pro

Victoire en LM GTE Pro de Aston Martin Racing

Aston Martin Racing était le seul constructeur engagé à ne pas avoir encore remporté la catégorie LMGTE Pro jusqu’à présent. C’est désormais chose faite avec l’Aston Martin Vantage #97 de Jonny Adam, Darren Turner et du débutant Daniel Serra.

Après Porsche en 2013, Ferrari (via AF Corse) en 2014, Chevrolet Corvette en 2015 et Ford en 2016, seul Aston Martin Racing n’avait pas encore inscrit son nom au palmarès du LMGTE Pro aux 24 Heures du Mans.

Daniel Serra, Jonny Adam et Darren Turner (qui remporte son troisième trophée en GT et qui avait signé la pole positon jeudi soir) ont corrigé cette erreur.

Cette victoire restera dans les mémoires à la fois parce que la Vantage est la plus ancienne GTE du plateau (elle sera remplacée dès l’année prochaine) et parce que le dénouement de la course fut pour le moins inattendu. En effet, un tour avant le drapeau à damier, la Chevrolet Corvette C7.R #63 pilotée par Jordan Taylor était encore en tête. L’Aston Martin Vantage #97 reste blottie dans l’aileron de l’Américaine jusqu’à ce que Jonny Adam trouve l’ouverture et la dépasse au niveau de la ligne droite de stands. Le Britannique franchit la ligne d’arrivé en vainqueur devant la Ford GT #67 et la Corvette, qui a finalement perdu deux places dans l‘ultime boucle.

A noter que la voiture sœur n°95 termine 9e après une sortie de piste de Richie Stanaway au niveau du virage de Mulsanne. Quant à la #98, inscrite en LMGTE Am, une crevaison à haute vitesse a coûté cher à l’équipage Dalla Lana/Lamy/Lauda qui a perdu beaucoup de temps dans les stands et qui termine 8e de sa catégorie.

Petit clin d’oeil de l’histoire : quelques jours auparavant, David Richards, le président d’Aston Martin, a reçu des mains de Pierre Fillon, le Président de l’Automobile Club de l’Ouest, le trophée Spirit of Le Mans qui  récompense une personnalité ayant marqué l’histoire de l’épreuve sarthoise.

David Bristol,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*