Pâques à Nogaro: Dans les coulisses du FFSA GT

© Medhi Casaurang-Vergez

Une émanation de rentrée des classes régnait hier et aujourd’hui, sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro. Au milieu des gazouillis des oiseaux et sous un soleil printanier, six équipes ont roulé avec leurs nouveaux bolides destinés au Championnat de France FFSA GT. Deux journées d’essais privés, sans restriction de temps.

Pendant que les mécaniciens réglaient soigneusement les bolides (dont une palanquée de Porsche Cayman), certains pilotes utilisaient leurs nouveaux jouets après les avoir étrennés à Dijon, la semaine précédente.

Avec leur aileron imposant et leurs ailes galbées, les GT4 seront les stars des 50èmes Coupes de Pâques (15 au 17 avril) !

Entre deux séances, les pilotes n’hésitaient pas à circuler dans la voie des stands, pour échanger quelques impressions avec leurs adversaires. Pas de stress dans les garages, mais plutôt le plaisir de retrouver des amis pistards comme les expérimentés Didier Moureu et Alain Grand, associés sur une Ginetta du CMR. Preuve de l’attractivité du FFSA GT, des pointures font leur retour sur les circuits, à l’instar de Jean-Luc Blanchemain (Porsche IMSA) ou de Alain Ferté, lequel fera équipe avec le jeune Grégoire Demoustier (Porsche d’ART Grand Prix).

Un plateau garni pour le 50ème anniversaire des Coupes de Pâques
Le circuit de Nogaro est particulièrement bien loti, puisque les Coupes de Pâques accueilleront la toute première manche de ce tout nouveau Championnat de France. Le public qui convergera vers le Gers ne regrettera pas le déplacement, car plus d’une vingtaine de bolides est déjà annoncée, et non des moindres : Aston Martin, BMW ou encore Maserati ! La McLaren 570S de l’équipe ART Grand Prix sera à admirer, avec ses lignes élancées. Côté sportif, on retiendra de ces essais le meilleur temps inscrit lundi par le Palois Mike Parisy (Porsche du CD Sport), spécialiste du Grand Tourisme.

De bon augure à moins de trois semaines du 50ème anniversaire des fameuses Coupes de Pâques (du 15 au 17 avril) ! D’ici là, pour mieux connaître les acteurs du FFSA GT, dans les jours à venir les pilotes de la discipline seront dévoilés les uns après les autres.

Medhi Casaurang-Vergez,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*