Rallye TT d’Arzacq: Thion-Caquelard passent entre les gouttes !

Le Fouquet Nissan de Thion-Caquelard vers la victoire © André Breton

La 35ème édition du Rallye des Collines d’Arzacq s’est déroulée dans des conditions extrêmement difficiles. Au terme des 11 spéciales, c’est finalement Alexandre Thion et Baptiste Caquelard qui s’imposent pour la première fois sur une épreuve du Championnat de France ! Le podium est complété par Daniel Favy et Mathieu Hirigoyen. Dans le Challenge 2RM, Damien Pocheluberry a imposé son rythme tout comme Nicolas Cassiede dans le Trophée des 4×4. Enfin, comment ne pas parler de l’extra-terrestre du Challlenge SSV, le Belge Sébastien Guyette.

 

CHAMPIONNAT
Parti le couteau entre les dents, Christophe Costes est le plus rapide en début d’épreuve. Hélas, il renonce dans l’ES 4 et laisse sa place de leader au régulier Stéphane Abadie. Ce dernier rentre en tête le samedi soir mais il est menacé par Alexandre Thion, Mathieu Hirigoyen et Daniel Favy qui sont regroupés en moins de 15’’. Dimanche matin, le pilote d’Ogeu-les-Bains ne peut rien faire face à ses concurrents qui le dépassent dès le 7ème chrono avec Alexandre Thion en chef de file. Le pilote normand maintient le cap malgré les assauts répétés de l’expérimenté Daniel Favy. Dimanche après-midi, le pilote normand et son copilote Baptiste Caquelard rentrent en vainqueur au parc fermé d’Arzacq-Arraziguet. Une première victoire qui devrait en appeler d’autres. Au deuxième rang, nous retrouvons Daniel et Clémence Favy qui se sont montrés très performants sur ce terrain gras et glissant à souhait. La petite marche du podium revient à Mathieu Hirigoyen et Txomin Dospital qui signent le dernier scratch du rallye et marquent donc le point de la power stage. Alain Pierrine clôture l’épreuve avec une belle 4ème place après avoir signé deux scratchs durant le week-end. Stéphane Abadie échoue au 5ème rang après avoir connu une deuxième journée de course plus difficile. De son côté, Joël Chopin pointe au 6ème rang après un rallye difficile alors que c’est un autre Rivet qui pointe au 8ème rang avec José Castan qui revient dans le rythme du peloton de tête. Enfin, soulignons que la victoire en 2L revient au Tomahawk de Michael Cazé propulsé par un moteur de moto.

 
CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES
10èmes du classement scratch et vainqueurs du Challenge 2RM, Damien Pocheluberry et Frédéric Lange ont été éblouissants avec leur CRD Cledze. Ils n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires et rentrent en larges vainqueurs au parc fermé. Ils devancent de plus de 2’ l’autre Cledze du pilote constructeur Yann Clevenot qui n’a pourtant pas ménagé ses efforts. Le podium est complété par le Rivet de Thibault Flouret-Barbe et Morgane Rivet. Au volant de ce buggy ‘petit budget’, ce dernier a marqué les esprits en signant quelques chronos proches des meilleurs. Un pilote à suivre dans les mois à venir.

 

CHALLENGE SSV
Hallucinant, c’est le terme qui pourrait être utilisé pour décrire la performance du Belge Sébastien Guyette qui intercale son Polaris à la 6ème place du scratch ! Incroyable ! Très rapide et extrêmement régulier, ce dernier, épaulé par Florent Brulon, a placé la barre bien haute dans la catégorie. S’il décide de participer à l’intégralité des épreuves, il sera difficile à aller chercher à la régulière. Le second, Victor Crevecoeur pointe à plus de 3’40’’ du vainqueur mais marque des points importants pour la suite de la saison. Le podium est complété par le Yamaha de Didier Iribaren qui n’a rien pu faire face à ces deux extra-terrestres.

 
TROPHEE DES 4×4
Du côté du Trophée des 4×4, comme on pouvait s’y attendre, Nicolas Cassiède et Jordan Brunet ont été au-dessus du lot avec leur Jeep. Le pilote de Gan a été très régulier tout en assurant le spectacle. Jérôme Arricastres décroche la médaille d’argent alors que Benoît Inchassendague termine l’épreuve au 3ème rang. Soulignons que c’est un podium 100% Jeep Cherokee.
 
Communiqué FFSA,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*