Dakar Etape 4: De San Salvador de Jujuy à Tupiza en Bolivie

L'étape 4 du Dakar et son entrée en Bolivie

Autour de 3 500 mètres, le Dakar atteint ‘l’altitude de croisière’ à laquelle il faudra naviguer durant six jours. À cette hauteur, rares sont ceux qui ont déjà vu des dunes : elles exigent ici une technique de franchissement experte. Les copilotes ne seront pas en reste, avec de nombreux changements de direction dans la partie bolivienne de la spéciale.

 

Le départ de la spéciale motos reporté
Les premières motos en ont terminé avec la liaison du jour et étaient prêtes à se lancer dans les 416 km de spéciale en direction de Tupiza. Mais les mauvaises conditions météos sur le parcours avec notamment des nappes de brouillard et une piste très dégradée suite à d’importantes pluies, contraignent à reporter le départ.

Peterhansel ouvrira la piste
Auteur de sa première victoire mercredi sur la route de San Salvador de Jujuy, Stéphane Peterhansel mènera la course auto aujourd’hui. Une tâche qui ne fait pas peur au sextuple vainqueur de l’épreuve en voiture alors que deux de ses plus sérieux adversaires Giniel de Villiers et Nasser Al-Attiyah ont perdu énormément de temps hier et peut-être toute chance de victoire à Buenos Aires. C’est donc de sa propre équipe que le danger viendra pour Peterhansel qui sera pris en chasse par Carlos Sainz et le leader du général Sébastien Loeb.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*