Shell Eco-marathon Europe 2016

© DR

La France a encore brillé et a remporté 6 des 12 prix du circuit, dont la 2ème place de la Grande Finale Mondiale des Pilotes

Après des mois de préparation, plus de 200 équipes en provenance de 29 pays se sont retrouvées, entre le 30 juin et le 3 juillet sur le Parc Olympique Queen Elisabeth à Londres afin de battre des records en matière d’efficacité énergétique. Les étudiants n’ont cessé de se surpasser durant les quatre jours de compétition.

 

Les équipes engagées ont parcouru le circuit urbain de Londres avec des véhicules qu’ils ont eux-mêmes imaginés et construits. Toutes avaient le même objectif : faire le plus de kilomètres possible avec l’équivalent d’1 litre d’essence ou d’1 kwh.

L’Hexagone garde son statut de pays le plus performant, les équipes françaises ont remporté 6 des 12 prix sur circuit ainsi que la 2ème place de la Grande Finale Mondiale des Pilotes.

Dans la catégorie Prototype, l’équipe française MicroJoule-La Joliverie, déjà plusieurs fois vainqueur, et qui a utilisé le Gaz Naturel pour Véhicule (GNV) pour la première fois en 2015 a battu le record en parcourant 2 606,4 km/l, contre 2551 en 2015. En 1985, le véhicule gagnant aurait pu rouler de Londres à Rotterdam; 31 ans plus tard, MicroJoule-La Joliverie aurait pu voyager de Londres à Bucarest avec la même quantité d’énergie.

Dans la catégorie Prototype à essence, l’équipe TED du Centre de Formation Technique AIRBUS HELICOPTERS a enregistré un résultat de 2 300,1 km/l. L’équipe IUT GMP Valenciennes conserve sa première place dans la catégorie Prototype à Diesel avec 1 018,2km/l.

Dans la catégorie UrbanConcept à essence, le lycée Louis Delage garde son titre avec un résultat de 445,7 km/l. Polytech Nantes conserve également sa première place dans la catégorie UrbanConcept à piles à combustible (hydrogène) en améliorant sa performance par rapport à l’an passé, avec un résultat 2016 de 389, 3 km/kWh, contre 372,6 km/m3 en 2015. Quant à l’ISEN Toulon, l’équipe a réalisé 180,1 km/kWh, se qualifiant ainsi à la Grande Finale Mondiale des Pilotes à laquelle elle est arrivée en 2ème position, derrière les élèves de l’Université de Pendidikan, en Indonésie.

Au total, 9 équipes françaises ont occupé les podiums de 9 catégories sur les 12 avec également l’Université Aix-Marseille, qui occupe la 2ème place dans la catégorie Prototype à essence, avec une performance de 1 709,5 km/l ; l’Université de Technologie de Compiègne, 3ème place dans la catégorie Prototype au GTL avec une performance de 1 131,0 km/l ; le Lycée Marcel Callo 2ème dans la catégorie Prototype au GNV avec 1 254,3 km/l parcourus et l’INSA de Toulouse, dans la catégorie UrbanCoucept GTL, avec une performance de 314,8 km/l parcourus.

Norman Koch, Directeur Technique du Shell Eco-marathon a déclaré : « le circuit de Londres a été particulièrement difficile pour nos équipes. Nous avons pu assister à des performances d’un excellent niveau et avons aussi senti la détermination et l’état d’esprit victorieux des équipes. »

Le Shell Eco-marathon Europe 2016 a rassemblé environ 30 000 visiteurs durant les 4 jours de compétition.

Gagnants dans la catégorie Prototype
Prototype à essence
1. AIRBUS HELICOPTERS Centre de Formation Technique, France – 2300.1 (km/l)
2. Université Aix-Marseille, France – 1709.5 (km/l)
3. HR-Arc Ingénierie, Suisse – 1707.7 (km/l)

Prototype au Diesel
1. I.U.T Valenciennes, France – 1018.2 km/l
2. I.E.S Alto Nalon, Espagne – 725.2 km/l
3. ITIP L. Bucci, Italie – 566.5 km/l    

Prototype à Hydrogène
1. Politecnico Di Torino, Italie – 737.0 km/kWh
2. Fachhochschule Stralsund, Allemagne – 682.3 km/kWh
3. Delft University of Technology, Pays-Bas – 671.4 km/kWh    

Prototype à Batterie électrique
1. I.E.S Cotes Baixes, Espagne – 747.2 km/kWh
2. It is Leonardo Da Vinci, Italie – 736.1 km/kWh
3. Technische Universitaet Muenchen, Allemagne – 634.7 km/kWh    

Prototype à carburant alternatif (E100 +GTL)
1. Unversitat Miguel Hernandez D’Elx, Espagne – 1555.9 km/l
2. Haute Ecole De La Province De Liège, Belgique – 1382.7 km/l
3. Université de Technologie de Compiègne, France – 1131.0 km/l    

Prototype au GNV (Compressed Natural Gas)
1. Lycée Saint-Joseph La Joliverie, France – 2606.4 km/l
2. Lycée Marcel Callo, France – 1254.3 km/l
3. Universita Degli Studi Della Basillicata, Italie – 512.8 km/l    

Gagnants de la catégorie UrbanConcept :
UrbanConcept à essence
1. Lycée Louis Delage, France – 445.7 km/l
2. Warsaw University of Technology, Pologne – 256.7 km/l
3. Faculté Polytechnique de l’UMons, Belgique – 201.9 km/l    

UrbanConcept Diesel
1. University of Applied Sciences Offenburg, Allemagne – 249.2 km/l    

UrbanConcept à Hydrogène
1. Polytech Nantes, France – 389.3 km/kWh
2. Silesian University of Technology, Pologne – 280.9 km/kWh
3. University of Twente, Pays-Bas – 268.1 km/kWh    

UrbanConcept à Batterie Electrique
1. ISEN Toulon, France – 180.1 km/kWh
2. Evangelische Schule Newruppin, Allemagne – 155.9 km/kWh
3. Szechenyl Istvan University, Hongrie – 126.6 km/kWh    

UrbanConcept à carburant alternatif (E100 +GTL)
1. HE-Arc Ingenierie, Suisse – 346.8 km/l
2. INSA de Toulouse – Université Paul Sabatier Toulouse III, France – 314.8 km/l
3. Summa College Eindhoven, Pays-Bas – 185.4 km/l

La Finale Mondiale des Pilotes
1. Universitas Pendidikan Indonesia, Indonésie
2. ISEN Toulon / SCS, France
3. Mater Dei Supermileage, Etats-Unis
    
Agence ELAN: Carine Currit & Myriam Moulay

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*