WTCC: Dernières lignes droites pour Yvan Muller !

Yvan Muller © DR

Quadruple Champion du Monde et pilote officiel Citroën depuis le milieu de l’année 2013, Yvan Muller annonce la fin de sa carrière en FIA WTCC à l’issue de la saison. Actuel deuxième ex æquo du classement général, le pilote de la Citroën C-Elysée WTCC #68 aura pour objectif de conserver sa position lors des deux derniers meetings, disputés à Shanghai puis au Qatar.

Au cours d’une carrière professionnelle de plus de trente ans, Yvan Muller s’est constitué un des plus beaux palmarès du sport automobile français, avec quatre titres de Champion du Monde FIA WTCC en 2008, 2010, 2011 et 2013. Il détient tous les records de la discipline, avec 29 pole positions, 48 victoires, 125 podiums, 38 meilleurs tours et 2826 points marqués en 244 départs !

UNE CARRIÈRE EXCEPTIONNELLE
Après des débuts en karting (vice-Champion du Monde 1985 et Champion d’Europe 1986), il poursuit logiquement sa carrière en monoplace, remportant le Championnat de Grande-Bretagne de Formule 2 en 1992. Faute de débouchés en F1, l’Alsacien se tourne vers le touring car dès 1994. Champion de France en 1995, il court ensuite dans les championnats italien, allemand et britannique, remportant notamment un titre en BTCC (2003) avant de passer au FIA WTCC à partir de 2006.

Il se fait aussi connaître en s’imposant comme le meilleur pilote de courses sur glace, avec dix titres en Trophée Andros et plusieurs victoires aux 24 Heures de Chamonix. Les 24 Heures du Mans, le V8 Supercar australien, le Dakar et quelques manches du WRC font également partie de ses multiples expériences à travers le monde !

UN NOUVEAU DÉFI AVEC CITROËN
Aussi surprenant que cela puisse paraître, Yvan Muller n’avait jamais collaboré avec un constructeur français avant de rejoindre les rangs de Citroën Racing. En juillet 2013, dès le début du développement de la Citroën C-Elysée WTCC et de l’organisation de l’équipe pour le FIA WTCC, il apporte son immense expérience et contribue à poser les bases des succès futurs.

Pilier de ce nouveau programme, Yvan remporte quatre pole positions et quatre victoires en 2014. Il devient vice-Champion du Monde derrière José Mar

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*