Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

InstaForex Loprais Team 69

Rallye du Maroc Historique : Des belles vieilles... encore jeunes !

Le Team Motorsport MFC est une nouvelle fois réunit pour le départ du Rallye du Maroc Historique 2013, à Agadir.

Quatrième édition déjà, auxquelles l’équipe de Philippe Vandromme a toutes participé… Cette année, il s’élancera de nouveau d’Agadir, le lundi 13 Mai, et mettra, c’est une nouveauté, le cap au sud, vers de nouvelles contrées, pour arriver, « Inch Allah », à Marrakech le samedi 18 Mai. Un parcours inédit pour 6 jours de course et 2500 kilomètres, et la course jugée durant 21 secteurs chronométrés sur 400 kilomètres.
Epreuve de rallye 100% courue sur des pistes terre et gravillon, le Rallye du Maroc Historique est une véritable épreuve de rallye, équivalent dans nos temps modernes au WRC où officie un certain Sébastien Loeb…  La performance se joue donc au chronomètre sur des pistes très techniques où l’adresse du pilote ne serait rien sans la précision des notes de son copilote qui débite sa prose, incompréhensible pour le commun des mortels, au rythme des nombreux virages.

 Au fil des années, le Rallye du Maroc Historique est devenu un rendez-vous attendu de tous… Avec 82 autos au départ, contre 26 en 2010, ce rallye atypique organisé par l’équipe Corse de Yves Loubet est devenue l’une des épreuves phare du calendrier. Il faut dire que les pistes marocaines offrent un condensé parfait entre difficulté et plaisir de pilotage, difficilement trouvable ailleurs… Inscrit au calendrier du championnat du Monde des Rallyes dans les années 70, le Rallye du Maroc a fait rêver toute une génération  à une époque où les usines françaises tenaient déjà le haut de l’affiche avec les fameuses Citroën SM, Alpine Renault ou Peugeot 504 de rallye, menées par des Bernard Darniche, Jean-Pierre Nicolas ou Maurice Chomat…
 
Cette année, le Rallye du Maroc Historique fera étape majoritairement dans le sud de l’Atlas :
- Agadir, et quelques belles pistes de bord de mer. Cadre des vérifications techniques et administratives, d’une parade offerte au public et du départ de la course le lundi 13 mai.
- Tafraout, le 14 Mai au soir : ville logée dans un dédale de rochers et surplombant une palmeraie comportant arganiers, amandiers et oliviers. Avant d’arriver à la Tafraout, la spéciale 3 sera le véritable Pikes Peak de ce rallye (voir photo).
- Ouarzazate, le 15 Mai : situé au pied de l’Atlas et souvent point de départ des baroudeurs, Ouarzazate conclura l’étape la plus dense avec près de 100 km de secteur chronométré et 445 km à parcourir. Le lendemain, une spéciale entre les décors de cette haute ville du cinéma viendra introduire une journée passée le long de la Vallée du Dadès pour arriver à Merzouga, très au sud.
- Merzouga, le 16 Mai : le désert à perte de vue, et un bivouac situé aux pieds des immenses dunes du Sahara pour la première fois sur le Rallye du Maroc Historique… Etape classique des Dakar d’antan, les Porsche, Alpine et autres 504  ne mettront évidemment pas ses roues dans les dunes mais sur les pistes alentours… Le soir, le couché de soleil sur le désert devrait ravir les rescapés du rallye au soir de la 3ème étape et sera une belle récompense après une journée de 470 km.
- Ifrane, le 17 Mai : changement complet de décors en remontant vers le Nord. Après les 40 degrés du désert, ce sont plutôt 10° et la pluie qui attendront les concurrents dans cette région de montage que l’on appelle la petite Suisse avec ses pistes étroites et autres forêts de cèdres peuplées de singes.
- Marrakech, le 18 Mai : l’arrivée sera donnée dans la ville bien connue de Marrakech, au terme d’une dernière spéciale de 30 km, particulièrement difficile et qui pourra réserver des surprises. Pour les concurrents rescapés, une véritable délivrance après 6 journées de course, beaucoup de sueur et certainement quelques grosses chaleurs…
 
Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News