Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

N.Bihel: Road To Le Mans qui redonne de la confiance !

Exceptionnellement, Natan Bihel est revenu en endurance le temps d'un week-end. A bord d'une Norma LMP3, il a montré sa vitesse de pointe tout au long du meeting Road To Le Mans. De bon augure pour la suite de sa saison en voiture de tourisme !

 

En parallèle de son implication en TCR Europe, Natan Bihel a disputé le week-end dernier Road To Le Mans sur une des Norma M30 LMP3 de l'équipe française Graff. Il faisait équipe avec Cyril Denis et restait sur un bon résultat, une 4ème place en 2018.

Des qualifications en dents de scie...
Comme Road To Le Mans est composée de deux courses en préambule des 24 Heures du Mans, deux séances qualificatives étaient organisées. Lors de la première réservée aux pilotes plus chevronnés, Natan réalisé le 33e temps, sa séance étant gâchée par le trafic et les drapeaux jaunes, tandis que, dans de la 2ème, son partenaire se hisse en 14ème place pour le session des pilotes Bronze. De bon augure avant les courses.

Une bonne première course !
S'élançant dans la première partie de la course, Natan prend un bon départ et remonte sur les différents concurrents qui le précédent, son expérience des voitures de tourisme l'aidant bien au niveau des dépassements propres et rapides. Il arrive à doubler cinq concurrents par tour, mais est ralenti par la voiture de sécurité qui rentre en piste suite à un gros accident. Il passe le volant à mi-course à son coéquipier qui termine le travail en assurant une belle 7ème place. Pas mal quand on est parti 33ème !

Une 10ème place pour la seconde !
La 2ème course est disputée le samedi matin, en lever de rideau des 24 Heures du Mans. Partant cette fois ci 14e sur la grille de départ, Natan est confiant et prend un bon départ car il arrive très rapidement à rejoindre le top 10. Il fait encore des merveilles dans le trafic. Il double vite et rentre parmi les cinq premiers en tout fin de relais ! Les espoirs de podium sont permis. Lorsque son coéquipier le relaie après 28 minutes de course, il ressort alors 5ème. Un peu moins rapide, il perd quelques places et les deux hommes finissent 10ème de cette 2ème manche...

Ce que Natan Bihel pense de son meeting : "Je suis satisfait de mon Road To Le Mans 2019. Avec mon coéquipier Cyril Denis, nous n'avions pas roulé de l'année avec cette voiture puisque je suis maintenant impliqué en TCR, championnat de voitures de tourisme. Il nous a peut-être manqué une journée d'entrainement pour trouver plus rapidement notre rythme. Cependant, nous avons su être devant et, par rapport à mon début de saison, cela me redonne de la confiance. J'ai de nouveau pu rouler aux avant-postes sans le moindre souci. Je vais maintenant me replonger dans ma saison TCR avec un capital confiance plus important ! "

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - 24h du Mans