Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

6H de Magny-Course: Victoire de Zosh Compétition

- Course de 6 heures sur le circuit de Magny-Cours et nouvelle victoire pour la #10 de Zosh Compétition

Quatrième manche de la Ligier JS Cup France sur le circuit de Nevers Magny-Cours et première course de 6 heures de la saison.

Une course mouvementée pour les 27 Ligier JS2 R engagées avec plusieurs accrochages. La Ligier JS2 R #10 de Zosh Compétition - Di Environnement signe sa première pole position et remporte sa troisième victoire. La Ligier JS2 R #280 de Milo Racing termine deuxième, suivie de la Ligier JS2 R #42 de MT Racing.7

Dimanche 9 juin, une journée chargée pour les pilotes de la Ligier JS Cup France. Une heure d'essais privés et une heure de qualifications le matin avant le départ à midi pour une course de 6 heures. La première de la saison. En qualifications, la #48 de MT Racing qui avait jusque-là remporté toutes les pole positions cède sa place à la Ligier JS2 R #10 de Zosh Compétition - Di Environnement avec Hugo Rosati au volant. C'est la première pole position de l'équipe sarthoise avec un beau chrono en 1:51.839. "Nous avons bien géré les pneus neufs en qualifications avec un meilleur temps dans les premiers tours et une pole position conservée pendant toute la séance" explique Hugo Rosati. A ses côtés sur la ligne de départ, la #28 de Défi 28.

La pluie vient perturber le départ. Piste mouillée. Le départ est lancé sous safety car. Au bout de deux tours, les Ligier JS2 R s'élancent sur le circuit. Plusieurs accrochages perturbent la course et les équipes doivent composer avec les safety cars. A 8 minutes de l'arrivée, le drapeau rouge tombe suite à la sortie d'une voiture. La Ligier JS2 R #10 de Zosh Compétition – Di Environnement emmenée par Hugo Rosati et Jean-René Defournoux remporte la course. C'est leur troisième victoire de la saison. "Super course Ligier sur ce tracé de Magny Cours où nous avons pu apprécier la vitesse de passage de la voiture dans les secteurs rapides, et notamment dans les chicanes Nürburgring et Imola", s'exclame Hugo Rosati. Notre stratégie de course était un peu risquée et nous avons dû l'adapter au fil des safety cars mais ce fut payant et nous finissons avec une confortable avance." Jean-René Defournoux explique : "Nous avons décidé de nous arrêter immédiatement après les deux premiers tours sous safety cars. Nous sommes repartis derniers. Nous avons su garder un bon rythme pendant toute la course. Après quatre heures de course nous étions dans le top 5 ! A 40 minutes de la fin, nous passions premiers, juste devant la #280 de Milo Racing. Hugo a conservé une bonne avance et a fait son meilleur temps en course dans les derniers tours ! Je suis très content de la performance de la voiture qui est de plus en plus rapide. Une belle course également pour la #3 qui termine onzième avec Rodolf Rosati et son neveu Claude Rosati qui découvrait la Ligier JS2 R."

La Ligier JS2 R #280 de Milo Racing s'est bien battue et termine deuxième. A son volant un trio : Pascal Amand, Kévin Balthazar et Julien Ménard. Une course empreinte d'émotions pour cet équipage qui a perdu quelques jours avant un de ses coéquipiers, Philippe Roulet.

En sixième position sur la grille, Kevin Balthazar remonte rapidement ses concurrents. Julien Ménard assure le deuxième relais et place la voiture en tête. "J'ai réalisé le troisième relais, explique Pascal Amand. Malgré des chronos difficiles, nous nous sommes maintenus dans le peloton de tête. Le reste de la course a été ponctué par de nombreux safety cars. Notre stratégie de course a payé puisque nous finissons deuxième." Kevin Balthazar ajoute : "Nous avons joué aux avant-postes toute la course, grâce à une bonne stratégie et une course sans problème. Nous avons réussi à décrocher notre premier podium de la saison." Un podium que l'équipe dédie à Philippe Roulet.

Sur la troisième marche du podium, la #42 de MT Racing de Grégory Servais et Dominique Lecru. "Après des qualifications difficiles durant lesquelles nous n'avons réalisé que le 9ème chrono, l'équipe MT Racing a fait un travail fantastique pour nous confier une voiture performante et fiable pour la course, commente Grégory. L'écart nous séparant de la tête se réduit à chaque course. De bon augure pour la suite. Vivement le Castellet !" "Nous sommes partis avec des pneus qui avaient fait Spa, explique Dominique Lecru. Nous sommes très contents de notre troisième place même si nous avons espéré dans la dernière heure finir un peu plus haut sur le podium !"

En quatrième position, une autre JS2 R de l'équipe MT Racing, la #22. Le top 5 est complété par la #28 de Défi 28.

De nouveau aucun incident mécanique majeur. Les Ligier JS2 R confirment leur fiabilité. La #10 de Zosh Compétition – Di Environnement est première au classement général, un point devant sa voiture sœur, la #72 de Zosh Compétition – Dirob. La #42 de MT Racing est troisième.

Rendez-vous pour la cinquième manche en septembre prochain au Castellet après une trêve estivale méritée !

Elsa Nicolet,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Le MANS - Endurance