Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

WTCR Slovaquie: Toujours des combats pour Tiago Monteiro

C’est à nouveau un week-end débordant d’action que Tiago Monteiro a vécu en Slovaquie à l’occasion de la troisième manche de la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme FIA WTCR par Oscaro.
 
Les résultats des trois courses (17ème/16ème/17ème) ne reflètent pas la quantité ni la qualité du travail abattu en piste par Tiago Monteiro et par son équipe KCMG sur la Honda Civic Type R TCR.

Tiago s’est défendu bec et ongles pour remonter depuis l’arrière du peloton et il a engagé de nombreux duels pour venir à bout d’un certain nombre d’adversaires et franchir la ligne d’arrivée des trois courses.
 
Les performances de la Honda Civic Type R TCR sont en hausse par rapport au week-end extrêmement compliqué de Budapest. Mais il faudra encore franchir un palier pour que Tiago soit en mesure de se battre aux avant-postes comme il l’avait fait lors de la manche d’ouverture au Maroc.
 
Tiago et KCMG ont peu de temps pour réfléchir aux axes d’amélioration de leur package : les pneus encore brûlants des courses de Slovaquie, le plateau du FIA WTCR par Oscaro s’envole en effet pour Zandvoort, aux Pays-Bas, pour la 4e manche de la saison.
 
Tiago espère que les petits ajustements qu’ils apporteront d’ici là suffiront pour faire la différence. "C’était un week-end difficile. Nous avons amélioré nos performances, mais nous n’avons pas encore atteint le niveau idéal. Avec des écarts en piste aussi faibles, si la voiture n’est pas parfaite, nous ne pouvons pas atteindre nos objectifs. Je ne suis donc pas satisfait du résultat de la Slovaquie. Nous devons continuer de travailler même si nous avons très peu de temps à consacrer au développement de l’auto," a déclaré Tiago.
 
Malgré un championnat rugueux et extrêmement complexe, le Portugais ne baisse pas les bras. "Il reste encore beaucoup de courses et nous ne jetterons pas l’éponge ! Nous sommes déjà tournés vers Zandvoort et vers toutes les solutions qui pourraient nous aider à grimper dans la hiérarchie sur la grille de départ car Zandvoort est un circuit délicat où il est difficile de dépasser."
 
Aux Pays-Bas, le programme habituel attend Tiago : essais libres le vendredi, suivis des qualifications et de la première course le samedi avant les deux dernières manches le dimanche.

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Circuit - WTCR