Editorial Circuit

  • 1
  • 2
  • 3

PAU Championnat de France GT4 FFSA

GT4 Nogaro: Premier acte réussi pour Mirage Racing

Partie d’une feuille blanche il y a quelques mois, Mirage Racing a mené une véritable course contre la montre pour que son programme en GT4 soit prêt à temps. Les efforts ne seront pas restés vains puisque les hommes de Guillaume Bruot et Frédéric de Brabant sont passés à six millièmes d’un premier podium en Championnat de France FFSA GT tout en savourant le champagne en GT4 South European Series.

 

Moins d’une semaine après son unique séance de roulage avec l’Alpine A110 GT4, la structure haute-garonnaise était consciente de l’ampleur de la tâche qui l’attendait pour son premier rendez-vous en Championnat de France FFSA GT.
 
Dès jeudi, Vincent Beltoise et Benoit Lison reprenaient le travail entamé huit jours plus tôt à Albi tandis qu’Axel Van Straaten et Rémi Van Straaten accumulaient les kilomètres pour engranger de l’expérience et des informations précieuses avec leur nouvelle voiture.
 
Si l’équipe affinait ses réglages alors que le rythme s’accélérait aux essais libres, le duo Lison / Beltoise s’affirmait lors des qualifications en obtenant la quatorzième puis la huitième place en Pro-Am. Reclassés dans la catégorie Am – une décision juste compte tenu de leur parcours – les Van Straaten se classaient dixième en Q1 et onzième en Q2.
 
Dimanche, Benoit Lison et Vincent Beltoise terminaient quatorzièmes au terme d’une course mouvementée et physique dans la n°919. Dans la voiture sœur, Axel Van Straaten multipliait les dépassements avant de céder le volant à son frère. Lui aussi très en verve, il finissait à un souffle du podium : six millièmes de secondes !  

Après cette première course extrêmement instructive, l’équipe redoublait d’efforts pour hisser son niveau de jeu. Parti dans le top dix, Vincent Beltoise se montrait extrêmement offensif avant d’être ralenti par une coupure moteur et une excursion dans les graviers. Lancé dans une bataille de tous les instants, son partenaire Benoit Lison donnait absolument tout jusqu’au dernier tour pour remonter et venir arracher le sixième rang.
 
Encore en lice pour le podium Am, les Van Straaten faisaient à nouveau le spectacle, mais un tête-à-queue d’Axel les obligeait finalement à se contenter de la huitième place.
 
Engagée à titre exceptionnel dans le nouveau GT4 South European Series, Mirage Racing avait toutefois l’occasion de sabrer le champagne dès ses débuts avec le doublé des Van Straaten dans la catégorie Am et le double podium de la paire Lison-Beltoise en Pro-Am.
 
Le prochain rendez-vous du Championnat de France FFSA GT aura lieu dans les rues de Pau du 17 au 19 mai. Entretemps, Mirage Racing retrouvera ses racines dès ce week-end lors de la première manche des Mitjet Series sur le Circuit Dijon-Prenois. Guillaume Bruot, Frédéric de Brabant et Loïc Dupont défendront les couleurs de l’équipe sacrée en Pro-Am et en Am en Mitjet 2L l’an passé.

Vincent Beltoise : "Nous avions beaucoup de choses à découvrir en arrivant à Nogaro, mais tout se fait extrêmement naturellement avec l'ensemble de l'équipe Mirage Racing. Nous avons rapidement trouvé de la performance avant de travailler sur les réglages. Nous avons surtout pu nous montrer lors de la deuxième course, où j’avais qualifié l’Alpine en huitième position. Je tenais le rythme de tête dans les premiers tours avant qu’une coupure moteur ne me fasse glisser dans le second peloton. J’ai eu du mal à m’en extirper et j’ai même perdu quelques secondes supplémentaires dans les graviers en essayant de dépasser une Audi. Cependant, Benoit a fait un travail fantastique en remontant de la douzième à la sixième place sur un circuit où les dépassements sont assez difficiles, et encore plus quand les voitures engagées ont des caractéristiques si différentes ! Je veux également remercier et féliciter toute l'équipe. Ils ont été mis à rude épreuve en découvrant tardivement les voitures, mais ils ont fait tous les efforts nécessaires pour que nous puissions voir l’arrivée des deux courses. Nous allons poursuivre notre travail, mais j’ai beaucoup d’espoirs pour la suite de la saison !"
 
Benoit Lison : "C'était un week-end de travail très intense. Avec la BOP de Nogaro, le comportement de l’Alpine A110 a changé et nous avons mis toute l’énergie possible et imaginable pour trouver les bons réglages et s’y adapter sans nuire aux performances. Nous nous sommes beaucoup remis en question sur le plan du pilotage avant de repartir sur un setup plus agressif lundi. Nous partions bien placés, mais Vincent a rencontré des problèmes électroniques et s'est fait bousculer par Steven Palette. Il y avait un peu de boulot à faire quand j’ai pris le relais, mais nous avions bien économisé nos pneumatiques pour faire la différence et signer des temps proches des leaders sur la fin. Dans l’ensemble, l’équipe est déjà bien rodée et j'ai l'impression que nous roulons ensemble depuis des années. Nous disposons désormais d’une bonne base de travail pour Pau, où le plus gros défi sera de trouver le juste équilibre entre efficacité et dégradation."

Axel Van Straaten : "Cette première expérience en GT4 était vraiment fantastique. Nous étions avant tout venus nous faire plaisir en famille et c’est exactement ce que nous avons fait. Comme prévu, le feeling est bien passé avec Mirage Racing. Nous avons pu découvrir l’Alpine A110, une voiture très agréable à piloter. Nous avons bien progressé en augmentant le rythme tout au long du week-end pour finir quatrième de la première course et huitième de la seconde en dépit de mon tête-à-queue. Malgré cela, nous sommes globalement satisfaits de nos résultats puisque l’équipe est jeune et toujours dans la phase de découverte de la voiture. Je pense que nous disposons d’une bonne marge de progrès sur les réglages, donc nous avons déjà hâte d’être à la prochaine course pour pouvoir en montrer davantage... Et être devant mon frère cette fois ! C’était vraiment sympa de partager ces moments en famille et je tiens à remercier nos partenaires qui ont rendu cela possible !"
 
Rémi Van Straaten : "Nous sommes plutôt contents de ce week-end qui nous a permis de découvrir l’Alpine et Mirage Racing. Nous avons essayé de ne faire qu’un avec la voiture en trouvant des réglages de plus en plus adaptés. Même s’il reste encore de la marge, cela allait de mieux en mieux et nous n’avons fait que progresser. La première course s’est extrêmement bien passée puisque nous ne finissons qu’à six millièmes de la troisième place. J’ai tenté de le doubler juste avant le damier, je pensais que c’était bon… Mais malheureusement non ! La deuxième course a été un peu plus difficile comme nous avions un peu trop usé nos pneus en qualifications avant une erreur nous coûtant quatre positions dans le second relais. En tout cas, nous avons beaucoup appris, l’équipe a vraiment fait de l’excellent travail et c’était très sympa de rouler dans un duo familial. Entre les qualifications mouvementées avec le trafic et énormément de dépassements en course, nous nous sommes régalés dans ce magnifique championnat et nous reviendrons plus forts !"

Guillaume Bruot, Team Manager : "Nous tirons un bilan très positif de ce premier week-end en GT4. Nous n'avions pas forcément de résultat en tête, mais nous nous réjouissons franchement de cette sixième place dans la deuxième course. L’équipage Lison-Beltoise est homogène et performant. Il ne lui manque qu’un peu de roulage pour viser encore plus haut. En parallèle, les frères Van Straaten m’ont vraiment surpris avec leur belle remontée dimanche... À un tour près, ils étaient sur le podium ! Je suis tèrs fier de mon équipe qui a travaillé jusque tard dans la nuit sur les acquis et les vidéos pour atteindre le meilleur compromis sur les réglages. Nous sommes sur la bonne voie avant d’aller à Pau, mais nous devrons être meilleurs sur l’exploitation du pic de performance des pneus et la gestion du trafic en qualifications, car nous savons que nos équipages valent mieux que leurs résultats dans l’exercice. Dans tous les cas, ce week-end nous a conforté dans nos objectifs. Nous sommes sûrs de pouvoir évoluer assez aisément dans le top dix tout au long de la saison."
 
Frédéric de Brabant, General Manager : "C’était un week-end riche en émotions et je tiens vraiment à tirer mon chapeau à chaque membre de l’équipe pour leur travail exceptionnel. Ce week-end était surtout la concrétisation de plusieurs mois très intenses où il a fallu sortir le team de terre et découvrir la voiture. Après une première course où les performances souhaitées n’étaient pas forcément au rendez-vous, nous avons su optimiser nos chances pour la seconde manche. Personne n’a compté ses heures et tout le monde a travaillé d’arrache-pied pour approfondir son apprentissage de l’Alpine A110 GT4 et en extraire toujours plus de performances. Cela en valait la peine avec une très belle sixième place à la clé en France et deux victoires et deux autres podiums en GT4 South European Series. Nous avons désormais posé les fondations de l’équipe, mais il nous reste beaucoup de travail. Nous devons continuer d’avancer et consolider nos bases, mais c’était le début d’une très belle aventure et je suis très heureux et fier de cette équipe."

Classements
Pro-Am - Pilotes : 1. Lemeret-Jean, 50 points ; 2. Michal-Guilvert, 36 points ; 3. Servol-Tribaudini, 25 points ; 4. Beaubelique-Pla, 16 points... 9. Lison-Beltoise, 8 points...
Pro-Am - Teams : 1. CMR, 50 points ; 2. Sainteloc Racing, 36 points ; 3. AKKA-ASP Team, 21 points ; 4. Speed Car, 19 points... 7. Mirage Racing, 13 points...
Am - Pilotes : 1. Huteau-Simonet, 43 points ; 2. Gomar-Lambert, 40 points ; 3. Gvazava-Ivanov, 18 points ; 4. Dumaine-Carrière, 18 points... 8. Van Straaten-Van Straaten, 16 points...
Am - Teams : 1. K-Worx, 43 points ; 2. AGS Events, 40 points ; 3. Mirage Racing, 22 points ; 4. AKKA-ASP Team, 22 points... 5. Full Motorsport, 21 points...

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Circuit - GT FFSA