Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Sahari Algeria SS4: La boucle 2 autour de Timimoun

Boucle 2 Timimoun -  SS 4: Liaison 23,34 Km - SS 123,48 Km

L'étape d'aujourd'hui (la 4) fut marquée par un voile de tristesse car la mort de Chihab Baloul, président bien-aimé de la FASM et moteur de l'organisation d'un challenge international en Algérie, a eu lieu pendant la réalisation du road-book de l'étape d'aujourd'hui.

 

Le quatrième secteur sélectif du Sahari Rally a offert une étape très rapide et relativement facile sur le plan navigation. Les Hors piste ont fait la différence, car ils ont permis de maintenir la manette des gaz à fond ou d’appuyer fort sur la pédale d’accélérateur. Une course à couper le souffle parmi les motos où Victor Rivera, vainqueur de l'étape d'hier, côtoie Alessandro Ruoso et son Africa Twin, épaulé par le talentueux pilote algérien Said Ali Mahammdi. Parti en 16ème position après une cinquantaine de kilomètres, ce pilote rapide et déterminé, accède au groupe de tête et, il commence à se battre pour le podium. Une étape passionnante faite d’adrénaline digne d’une course de MotoGP. Said atteint son objectif et termine en deuxième position précédé par Alessandro Ruoso, tandis que Victor Rivera termine troisième.

Une journée plus relaxante pour les quatre roues - du moins sur le papier - qui n’avaient pas à defier l’expert et précis Paolo Ceci qui est resté au bivouac en raison de problèmes physiques, mais cela s’est révelé quant même très difficile. Même entre les voitures il y a eu bagarre ! Elles ont été mises à dure épreuve et entre, problèmes mécaniques et crevaisons, le champion algérien Fodil Hallahoum a sorti son épingle du jeu.

VICTOR RIVERA (ESP) : "Aujourd'hui, j'ai ouvert la piste et je voulais conserver cet avantage sans prendre trop de risque. Ensuite, je me suis retrouvé dans un groupe de trois pilotes qui étaient très fort et je fus obligé de rouler très vite. L'un des mes adversaires était très proche de moi, j'ai essayé d'accélérer pour m'en détacher, mais nous avons passé l'arrivée à trois ! L'étape était très rapide et amusante, maintenant je pense à celle de demain qui est la plus longue du rallye."

ALFRED ROSALES (FRA) : "Je suis très heureux de l'expérience que je vis. J'ai redécouvert le contact avec la nature et les grands espaces, le partage de choses, des moments difficiles et des moments faciles, des éclats de rire et des moments de nervosité. C'est une chose fantastique. Il n'y a pas de moments similaires dans la vie quotidienne et c'est merveilleux ! C'est aussi un défi avec soi-même, le désert est comme la mer, il vous apprend chaque jour quelque chose, à vous améliorer et à être plus humble."

DEMAIN: SS5- Liaison 23,11 - SS 344,06 - Liaison 31.89

Paola,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid