Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Sahari Algeria SS2: La première boucle de Timimoun

TIMIMOUN-TIMIMOUN - ÉTAPE 2 : LIAISON km 11.02 KM - SS 91.94 KM
Timimoun: c’est ici que le sable semble raconter l’histoire des hommes qui l’ont parcourue à la recherche d’un monde meilleur, mais aussi celui de nombreux aventuriers qui l’ont défié à bord de toute type de véhicules lors des éditions historiques du Paris Dakar.

Ceux qui ont couru aujourd'hui savent maintenant parfaitement que ce n'est pas un hasard si Timimoun a été une "capitale" du rallye de raid dans le passé.

La boucle de la deuxième étape a commencé à quelques kilomètres du confortable bivouac au Camping Titaoine et a offert des paysages époustouflants sur les 91 kilomètres à travers les magnifiques grandes dunes du Grand Erg Occidental. L'Algérie est l'un des rares pays au monde à pouvoir offrir des émotions similaires. L’adjectif qui revient le plus souvent dans les conversations des pilotes est : "magnifique". Que ce soit "wonderful", "maravilloso", "magnífico" ou ses déclinaisons dans les autres langues, le concept reste le même. Ce territoire présente toutefois des pièges et des surprises.

En effet, hier samedi, lors le long transfert de Brezina à Timimoun, la voiture transportant le directeur de course et le chargé du tracking était installée dans une zone coupée de tout type de connexion. C’est la raison pour laquelle l’équipe Rallye fut dans l’impossibilité de donner les résultats de l'étape 1.

Dans la catégorie moto, c’est l'Espagnol Victor Rivera qui en est le leader avec plus de 27 minutes d’avance sur l'anglais Jonathan Blackburn, suivi du français Laurent Weibel. Dans la catégorie autos, le champion algérien Fodil Allahoum a signé le second chrono devant l'équipage algérien Agouf-Hissini suivi par un autre équipage algérien celui de Deguenati-Deguenati. Dans la catégorie Quads, c’est Saib Mohamed Islam qui a raflé la première place du podium. Dans la catégorie SSV, l'équipage algérien Asloum-Rouabh mène.

Dans l'étape d'aujourd'hui, les cartes furent redistribuées puisque à moto la victoire est revenue à Alessandro Ruoso devant Chouireb Abdelhamid suivi de Zegrir Hadj. En autos, les surprises furent de taille, l'étape fut remportée par le couple Bnenmansour suivi de celui des Deguenati et l’équipage Djabouraki-Khider.

ALESSANDRO RUOSO: "La navigation était difficile aujourd’hui. En plus, la beauté des paysages m’ont beaucoup distrait du roadbook. C’était un parcours magnifique et très technique. Nous sommes entrés dans un énorme cordon de dunes et les passages les plus techniques étaient à couper le souffle."

CLAUDIO MARTINS: "Les paysages sont magnifiques ! On en oublie d’être en course pour les admirer, c’est impressionnant. C'est un parcours magnifique, il faut que tout le monde vienne sur ce rallye parce que c’est quelque chose d’incroyable. C’est la première fois que je viens ici et pour la première fois, je n'ai rien à dire."

Paola,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid