Editorial Raid

  • Morocco DC Etape6: Au bonheur des dunes !

    Etape 6 : ZAGORA - MERZOUGA : 324 km

    Il est venu le temps de se surpasser dans le sable… Pour tous les concurrents qui ont pu prendre le départ ce matin, l’excitation et l’appréhension étaient au rendez-vous avant de tenter de gravir les dunes mythiques de Merzouga.

    Lire la suite
  • Paulo Gonçalves signe chez Hero MotoSports

    - Le Team Hero MotoSports Rally prépare le futur avec une équipe encore plus forte

    - Paulo Gonçalves, pilote de rallye de pointe, recruté comme quatrième pilote

    - La signature intervient au lendemain du premier podium du team cette saison

    Lire la suite
  • Le Dakar pose ses roues en Arabie Saoudite

    C'est désormais officiel : après 11 éditions sud-américaines, le Dakar change de continent. Cap sur le Proche-Orient et l’Arabie Saoudite, 30ème pays traversé par le plus célèbre – et le plus contesté - des rallyes raids. A la clé, on évoque un contrat mirifique de 5 ans.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Turkmen Etape 2: Serradori trahi par une transmission !

2ème étape : Ikiuzak plain – Darwaza crater
Liaison : 161.16 km - Spéciale : 230.91km

Mathieu Serradori et Fabian Lurquin avaient annoncé qu'ils passeraient la seconde et c'est ce qu'ils ont fait dès le départ de cette 2e étape de la Turkmen Desert Race. Au premier CP, le Buggy SRT #204 comptait seulement 2mn30s de retard sur Roma et sa MINI alors qu'il était parti en 5ème position. "Nous avons attaqué l'étape comme il le fallait.

Nous étions vraiment dans le bon tempo, nous avions tout pour se bagarrer avec Hunt et Roma," confie Mathieu Serradori.

Lancé dans les dunes, le duo du SRT va malheureusement voir sa dynamique se stopper nette. Une transmission cassée au kilomètre 88. "Nous ne nous sommes pas démontés. Après plus d'une heure de réparation, nous sommes parvenus à reprendre la course mais en restant très prudents pour ne pas endommager davantage le Buggy," explique le pilote varois.

Partagés entre la déception de ne pas avoir pu démontrer tout leur potentiel et la satisfaction du bon temps réalisé en début d'étape, Mathieu et Fabian seront des plus motivés pour prouver que cet incident de parcours n'a pas entâché leur mental et leur soif de performance.

Place à l'autre bras armé du Serradori Racing Team, les mécanos. Malgré un état grippal au sein de cette partie de l'équipe, aucun doute que les garçons vont mettre tout en oeuvre pour que demain notre tandem franco-belge évolue dans les meilleures conditions.

La 3ème étape s'annonce très rapide, une configuration qui devrait plaire à l'équipage du SRT.

Valérie Maurel,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid