Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Taklimakan Etape 5: Baic reprend le dessus

ETAPE 5 : HAMI - HAMI : 512,12 km
Liaison : 86,65 km - SS : 323,08 km - Liaison : 102,39 km

L’étape 5 du Taklimakan Rally 2018 comportait une spéciale longue de 323,08 kilomètres tracée autour de Hami. L’équipage chinois Binglong Lu/He Sha (BAIC) s’empare de la première place du classement général. Les écarts sont infimes dans la catégorie auto alors que cinq spéciales ont déjà été parcourues sur les neuf prévues. Armand Monleón a pris ses distances chez les motos en remportant sa deuxième étape consécutive.

 

- La nuit a été courte pour les concurrents du Taklimakan Rally 2018. Les fortes chaleurs enregistrées dans la région de Hami ont poussé les organisateurs à avancer les horaires de départ de ce matin. Ainsi, la première moto a quitté le bivouac à 5h00 et la première voiture à 6h20. Au programme de l’étape 5, des franchissements de dunes, des pistes roulantes et toujours une navigation pointue.

- Profitant de sa sixième position au départ ce matin, l’équipage chinois de l’équipe BAIC Binglong Lu/He Sha s’est montré le plus rapide aujourd’hui et devient par la même occasion le nouveau leader du classement général. Liu Kun/Wu Dajun, premier représentant de Geely Auto Coopertires, termine deuxième devant Christian Lavieille/Jean-Pierre Garcin. Toujours placé, mais pas encore gagnant, l’équipage Français, quatrième du classement général, aura une bonne carte à jouer demain en s’élançant en troisième position. Les anciens leaders Han Wei/Liao Min, condamnés à ouvrir la route après leur victoire d’hier, ont souffert et terminent cinquième du jour. Au classement général, les écarts sont minimes puisque les quatre premiers se tiennent en moins de huit minutes.

- Après un début de rallye en demi-teinte, Armand Monleón décroche sa deuxième victoire consécutive en roulant seul toute la journée. Le pilote Espagnol conforte sa position de leader au classement général. La lutte pour la deuxième place est intense entre Zhang Min et Zhao Hongyi, séparés par moins d’une minute. Pablo Pascual et Eric Schiano, les deux pilotes Zongshen, restent dans le bon wagon, respectivement à la quatrième et sixième place.

- Demain, samedi 9 juin, les concurrents parcourront la plus longue étape du Taklimakan Rally 2018. Un gros morceau de 637,89 kilomètres, dont 491,15 kilomètres en secteur chronométré, pourrait créer des écarts significatifs entre les favoris à la victoire finale en auto.

EN DIRECT DU BIVOUAC DE HAMI (XINJIANG / CHINA)
AUTOS
Christian Lavieille (FRA/BAIC) - 3ème de l’étape 5 / 4ème au général - "Nous avons perdu pas mal de temps derrière la Toyota de Chen Feng qui partait devant nous avec la poussière de fesh-fesh. Nous sommes revenus sur notre coéquipier Binglong Lu, puis sur Han Wei dans les dunes. La navigation n’était pas simple, il était difficile de créer des écarts. On a roulé 70 kilomètres seuls devant. Les choses étaient plus faciles pour les autres concurrents grâce à nos traces. Nous sommes maintenant un peu plus proches des leaders au classement général. Nous partons troisième demain. C’est une bonne position car la spéciale sera longue."

Rémy Vauthier (CH/Optimus) - 17ème de l’étape 5 / 47ème au général : "Il a fait un peu plus frais aujourd’hui, 45°C ! Ce n’est pas une température désagréable.  La spéciale était belle avec des dunes si hautes que l’on a l’impression de ne jamais pouvoir les monter, et si raides que les descentes arrivent à nous impressionner. La navigation était plutôt difficile, nous avons un peu jardiné comme il se doit dans tout rallye-raid."

MOTOS
Armand Monleón (ESP / KTM) - 1er de l’étape 5 / 1er au général : "J’ai roulé tout seul toute la journée. L’étape était très physique avec quelques portions difficiles. Mon rythme était bon, toujours rapide, mais sans prendre de risques inutiles. Je n’ai pas fait d’erreur de navigation, et j’ai en plus pris beaucoup de plaisir dans les secteurs les plus rapides. Je vais maintenant me reposer un peu parce que la journée sera longue demain."

Eric Schiano (FRA/Zongshen) - 9ème de l’étape 4 / 6ème au général : "Journée longue et chaude ! La spéciale était variée : du cassant, des dunes vraiment pas faciles, et des pistes roulantes pour finir. L’objectif est de se ménager. Je vais m’atteler à préparer le road-book assidûment et tâcher de dormir un peu."

Classement provisoire auto de l’étape 5
1. Lu Binglong (CHN) / Sha He (CHN), BAIC, 3h08’39
2. Liu Kun (CHN) / Wu Dajun (CHN), Geely, + 18''
3. Christian Lavieille (FRA) / Jean-Pierre Garcin (FRA), BAIC, + 5’11
4. Zi Yungang (CHN) / Wang Zengrong (CHN), Geely, + 6’20
5. Han Wei (CHN) / Liao Min (CHN), Geely, + 6’26...
17. Rémy Vauthier (CH) / Jean Brucy (FRA), Optimus + 42’15...

Classement général provisoire après l’étape 5
1. Lu Binglong (CHN) / Sha He (CHN), BAIC, 14h49’57
2. Han Wei (CHN) / Liao Min (CHN), Geely, + 1’28
3. Zi Yungang (CHN) / Wang Zengrong (CHN), Geely, + 6’33
4. Christian Lavieille (FRA) / Jean-Pierre Garcin (FRA), BAIC, + 7’47
5. Liu Yangui (CHN) / Hongyu Pan (CHN), BAIC, + 18’32...
47. Rémy Vauthier (CH) / Jean Brucy (FRA), Optimus, + 98h01’38

Classement provisoire moto de l’étape 5
1. Armand Monleón (ESP), KTM, 4h14’25
2. Zhang Min (CHN), KTM, + 23’12
3. Zhaker Yakefu (CHN), KTM, + 26’27
4. Zhao Hongyi (CHN), KTM,  + 27’43
5. Pablo Pascual (ARG), Zongshen, + 42’51
9  Eric Schiano (FRA), Zongshen, + 1h09’59...

Classement général provisoire moto après l’étape 5
1. Armand Monleón (ESP), KTM, 21h23’55
2. Zhang Min (CHN), KTM, + 1h32’38
3. Zhao Hongyi (CHN), KTM,  + 1h33’19
4. Pablo Pascual (ARG), Zongshen, + 2h18’50
5. Zhaker Yakefu (CHN), KTM, + 3h29’00
6. Eric Schiano (FRA), Zongshen, + 3h51’47...

Alexis Rioland,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Rallye-Raid