Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Rallye Dos Sertoes/Etape 7 : Dure journée pour le Yamaha Racing Yamalube

Ce fut une dure journée pour les deux pilotes de l’équipe Yamaha Racing / Yamalube, tous les deux ont perdu du temps et des places durant la septième étape qui se déroulait aux alentours de Palmas. Le plus rapide de l’étape fut Marc Coma, Paulo Goncalves deuxième et Darius troisième.

Cyril Despres, leader hier, a terminé l'étape à la 6ème place, son coéquipier Mickael Metge a fini 14ème. Goncalves mène au classement général, Cyril est maintenant deuxième à 17'08, Coma troisième à 32'33 et Mickael est huitième à 1h42'40.

Cyril Despres : "Si la journée d’hier se composait de tout ce que j'aime dans le rallye raid ; l’ouverture des pistes, la navigation, la gestion des pneus et de la moto ... disons qu’aujourd'hui les aspects moins positifs de ce sport sont passés au premier plan. Juste après le kilomètre 300, j’ouvrais la piste et j'ai traversé un pont en bois qui était marqué sur le road book. Ce qui n'était pas indiqué sur le road book c’était le fil métallique de la clôture qui bloquait la sortie. Il m’a frappé à environ 40 km/h et la chute fut lourde. Je crois que j’ai eu de la chance. Le fil métallique le plus haut a frappé contre ma visière -  ça aurait pu être pire - mais j'ai perdu beaucoup de temps à démêler la moto du fil métallique et à réparer les dégâts du mieux que j’ai pu. Il est évident qu’après un tel incident, j'ai eu du mal à retrouver mon rythme. A cet instant, j’avais pris environ 3 minutes d'avance sur Paulo et j’ai finalement terminé à plus de 22 minutes derrière lui. Manifestement tout ceci a provoqué un changement important au classement général et ce soir je me sens assez bousillé et abattu.”

Mickael Metge : "Tout allait bien jusqu'au premier ravitaillement, après celui-ci, je n’arrivais pas à redémarrer la moto. J’ai donné tant de coups de kick que j'ai cassé la semelle de ma botte! Finalement, un local, qui passait avec une mobylette, m'a poussé et j’ai réussi à démarrer. Inutile de dire que cet incident m'a coûté beaucoup de temps et de places…"


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Los Sertoes