Editorial Raid

  • Objectif Dunes: De Teruel au Rallye du Maroc !

    Dans la chaleur torride du mois de juillet, l'équipe Objectif Dunes s'est produite en terre d'Aragon pour se confronter aux difficultés sur les pistes de la célèbre Baja à Teruel et cette année, un comité d'accueil spécial attendait les Toulousains en arrivant sur place.

    Lire la suite
  • X-Raid sur la Baja de Jordanie

    Du 19 au 21 Septembre, une nouvelle étape des Baja sera capitale pour les protagonistes au titre.

    Lire la suite
  • Rallye du Maroc avec Alonso et Coma...

    Overdrive Racing sera présent sur le Rallye du Maroc avec 9 Toyota Hilux ! Les vainqueurs de la précédente édition, Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel défendront leur bien... alors que Fernando Alonso et Marc Coma se mesureront aux 'durs' de la discipline.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Désert Challenge: L’exploit de Serradori-Haquette

Trois équipages français participaient à la deuxième manche de la Coupe du Monde FIA des Rallyes tout-terrain, le Abu Dhabi Désert Challenge. Matthieu Serradori-Didier Haquette, Yannick Commagnac-Hervé Lavergne et Joseph Rosso-Guy Leneveu. 

Cinq étapes de sable, sous la chaleur et la victoire revient à Nasser Al-Attiyah – Matthieu Baumel sur un Toyota Hilux de chez Overdrive.

 

L’exploit à souligner est incontestablement celui réalisé par le binôme Matthieu Serradori – Didier Haquette. Un équipage déjà à son avantage sur le récent Africa Eco Race qu’ils terminèrent sur le podium (3ème) en grillant la politesse à Jean-Antoine Sabatier, le vainqueur de l’édition 2015. Au volant d’un tout nouveau Buggy en 2 roues motrices construit par Lionel Constant (LCR30), les français avaient essuyé quelques désagréments de jeunesse mécanique mais, avaient su faire parler d’eux lorsque les journées s’étaient montrées claires sur les plans navigation et technique.

Avec un goût de revenir dans le sable, Matthieu avait décidé avec l’aval de son papa, d’aller disputer le Abu Dhabi Désert Challenge pour ‘manger’ du sable, devenir un expert des dunes et des sables porteurs. Matthieu et Didier terminent 6ème au général, bien mieux qu’ils ne le pensaient au milieu d’un parterre d’équipages armés jusqu’aux dents que sont les Toyota Hilux et Mini All4. Certes, 1 minute de pénalité alourdit leur écart sur Al-Attiyah et Baumel mais, terminer 6ème au général est une sacrée performance que seul Jean-Louis Schlesser, pilote-concepteur avait réalisé jusqu’ici !

Matthieu et Didier forment un duo complémentaire et expérimenté. Tous deux tirent leurs remerciements vers l’équipe technique "qui réalise un travail extraordinaire" signale Matthieu. "Ce Buggy avait été réalisé en un temps record pour participer à l’Africa Race. Après l’épreuve africaine, j’avais besoin de rouler dans le sable, de mieux le sentir et le pressentir. L’acquis a porté ses fruits sur ce Désert Challenge, Didier (Haquette) est pour beaucoup aussi dans notre réussite… et le Buggy présente un bon potentiel, il vient de le démontrer par ses performances pour un 2 roues motrices…"

Matthieu Serradori, 36 ans qui travaille dans l’entreprise familiale d’Electricité à Fréjus ne s’arrêtera pas en si bon chemin cette saison. Il construit son programme au fur et à mesure des manches mondiales et, cette 6ème place acquise de main de maître, lui donnera très assurément l’appétence de continuer après cette virée exotique…

Quant à Didier Haquette, il reconnaît "Matthieu a pris de la sérénité, stresse moins dans les spéciales et n’a pas à rougir de sa prestation en se calant à une place plus qu’honorable d’un plateau international. Il me donne l’image d’un Loeb amateur avec un esprit de compétiteur pour la gagne ! …"


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Abu Dhabi