Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

6 Heures TT Orléans: De belles batailles en perspective !

Après Bordeaux et Santerre, les 6 Heures de l'Orléanais accueilleront ce week-end la troisième manche du Championnat de France d'Endurance Tout-Terrain et du challenge des 6 heures. 

Pour la 11ème édition de son événement, l'ASA Loiret enregistre 45 engagés dont 22 en Championnat de France, huit en championnat des 4x4, trois en challenge des 2 roues motrices et douze en SSV.

Cette belle cuvée confirme que l'année 2018 sonne comme le renouveau de l'Endurance Tout Terrain avec plus de 40 partants à chaque manche du calendrier.

En championnat de France, l'équipage #3 Billaut-Boutron-Fouquet, vainqueur des deux dernières manches, sera le grand favori mais devra être particulièrement attentif aux équipages nordistes #59 Moilet-Galland et #19 Poletti-Basso-​Cuisinier, qui espèreront accrocher un bon résultat en Centre Val de Loire. Les équipages #11 Branger-Thibault-Branger, deuxième aux 6 heures du Santerre, ainsi que #21 Brochard-Caze-Brochard et #45 Audas-Gonzalez (préparateur de la voiture #3 Sodicars), auront également une belle carte à jouer sur le Circuit de la Grémuse.

Dans le championnat des 4x4, la bagarre sera rude entre le #301 Baudet-Thorin-Voisin, leader du championnat, et le #306 Esquieu-Fournier-Fournier. Si sept des huit voitures inscrites en Championnat des 4x4 disputent le challenge des 6 heures, seuls trois équipages peuvent toujours prétendre à la victoire finale (#383, #306 et #301). Sur un Circuit de la Grémuse imprévisible, composé de sable, de cailloux, de boue et même parfois recouvert de poussière, l'issue de cette confrontation chez les 4x4 est plus que jamais incertaine.

En 2 roues motrices, seuls trois concurrents feront le déplacement sur cette troisième manche de l'année. Si un pronostic est difficile à établir, l'équipage #260 Masson-Learmans-Coquereau semble tenir la corde face aux #250 et #209. Ayant participé aux trois épreuves organisées cette année, notons que seuls ces trois équipages peuvent prétendre décrocher le Challenge des 6 heures dans cette catégorie.

Du côté des SSV, parmi les douze équipages qui se disputeront la victoire, Dasilva-Chenu et Wambecke-Pages seront à la lutte avec Boulanger-Lecouflet père et fils ainsi qu'avec les frères Favre et Despujols-Puchouau-Puchouau. La présence de ces douze SSV dans l'Orléanais prouve une nouvelle fois la montée en puissance de cette catégorie et fait réfléchir l'ASA Loiret et l'Ecurie Orléans à l'organisation d'une Coupe de France SSV sur le circuit de Sougy au nord d'Orléans.

Avec un plateau relevé et alors que cinq pilotes féminines seront présentes au départ (un record), cette troisième et dernière manche de 6 heures cette saison devrait nous réserver un spectacle de haut niveau avant les 24 heures qui se profilent en septembre. Sur un tracé légèrement modifié par rapport aux éditions précédentes, les organisateurs nous promettent une Finale du challenge des 6 heures digne du Grand Prix de France de F1 se déroulant le même week-end !


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain