Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Rallye du Maroc Etape4: Paroles de vainqueurs et de Pilotes

Une sacrée étape ! Une vraie spéciale de rallye-raid qui a fait du dégât dans les plateaux. Des pépins mécaniques, des tonneaux, des mises sur flanc... la spéciale fut d'une intensité telle que, une grande hécatombe secoue les catégories. L'herbe à chameau a remué les concurrents qui n'en ont jamais traversée autant !Une dernière étape demain, la cinquième, entre Erfoud et Fès mettra un terme à cette édition de grande qualité signée David Castéra.

 

Motos
Toby Price (KTM 450 Rally Factory / #8) - Vainqueur
"Une bonne journée pour moi. J’ai réalisé une belle spéciale avec une victoire au bout du compte. Mais c’était compliqué. Les voitures sont passées sur la piste hier, donc la piste était un peu plus délicate à négocier. Il faut rester vraiment attentif au road book car on ne sait jamais si les organisateurs veulent vous faire quitter la piste principale couverte de traces de voitures. Je me suis occasionné une petite élongation du pouce. Demain il nous reste un peu moins de 200 kilomètres à parcourir, nous verrons bien comment cela se passera. Au final ce fut déjà un bon rallye. J’ai effectué un vrai pas en avant en regard des derniers rallyes, donc c’est rassurant de voir que j’évolue dans la bonne direction."

Pablo Quintanilla (Husqvarna FR450 Rally /#1) - 2ème
"Une étape difficile aujourd’hui. La même que celle parcoure par les voitures hier, donc vraiment dangereuse. Beaucoup de navigation et des notes délicates. A certains endroits, les traces des voitures rendaient la piste illisible, car certaines voitures commettent des erreurs.
"C’est précisément comme ça que je me suis trompé après le ravitaillements. J’ai perdu 2 ou 3 minutes. Je ne me sens pas vraiment bien depuis le départ de ce rallye, donc je suis heureux de retrouver l’assistance ce soir. Il ne reste qu’un jour, il s’agit donc de rester concentré."

Sam Sunderland (KTM 450 Rally Factory / #5) - 3ème
"Ce furent deux journées éprouvantes et je suis vraiment soulagé d’en finir avec ces étapes marathon. Camper dans le désert était vraiment très agréable, le bivouac était juste parfait. Après ma victoire d’hier j’ouvrais la piste ce matin et je m’attendais à perdre un peu de temps. Le passage des voitures hier avait détérioré la piste, soulevant les pierres. C’était très physique avec beaucoup d’impacts. Mais je suis satisfait, j’ai ouvert la piste et perdu moins de temps que j’escomptais…"

Ricky Brabec (Monster Energy Honda Team / #11) - 4ème
"C’était très rapide aujourd’hui. J’ai perdu un peu de temps. J’ai surtout veillé à préserver mon pneu qui était pas mal abîmé à l’issue de l’étape d’hier. Un peu endommagé avec un réservoir rempli, cela peut parfois être dangereux."

Matthias Walkner (KTM 450 Rally Factory / #- 5ème
"Jusqu’au refueling tout allait bien. Je n’avais pas perdu trop de temps. Mais j’ai chuté lourdement 5 km avant le ravitaillement. Mon casque a subi un choc provoquant des maux de tête. Après je me suis perdu durant 8 ou 9 minutes avant de voir Brabec, Price et Quintanilla. Je me suis contenté de les suivre jusqu’à l’arrivée. C’est le genre de chose qui arrive. Mais je garde un excellent souvenir de mon étape d’hier. Aujourd’hui ce n’était pas
pareil. Mais l’équipe fait un excellent boulot en tête de la course. Le rythme est très élevé donc je suis satisfait de ma performance…"

Adrien Van Beveren (Yamalube Yamaha Official Rally / #6) - 9ème
"Je me suis arrêté à 5 km de l’arrivée aux côtés de Franco (Caimi) qui venait de chuter lourdement. Jamais facile, avant tout pour lui, mais également pas agréable à voir. A part cela, j’étais en train de faire une belle spéciale. J’avais décidé d’attaquer. Mais je dois admettre qu’après avoir vu Caimi, j’étais vite calmé. Nous pratiquons un sport un peu particulier. Il faut rester conscient des vitesses auxquelles nous roulons dans le désert en découvrant parfois les pièges au dernier moment. Rouler sur les traces des voitures, cela signifie qu’il y a moins de navigation, mais cela soulève aussi pas mal de pierres…"

Autos
Cyril Despres (Buggy MINI JCW #309) - Vainqueur
"Je n’imaginais pas que pour notre premier rallye avec Jean-Paul (Cottret) et la nouvelle MINI, nous puissions trouver aussi vite un tel rythme. Nous n’avons pas commis d’erreurs aujourd’hui et cela a payé. Carlos (Sainz) a dû attaquer plutôt fort pour effectuer les chronos qu’i l a établi tout au long de la spéciale avant d’être contraint de s’arrêter. Je crois que c’était une étape pour lui aujourd’hui."

Nasser Al Attiyah (Toyota Hilux Gazoo Racing #306) - 2ème
"Une étape longue et difficile. Nous n’avons pas vraiment poussé comme des fous. Nous nous sommes contenté de suivre Przygonski. Dans la dernière portion, dans les dunes, nous avons décidé de passer afin d’éviter la poussière sur la fin. Nous possédons une avance confortable et nous allons terminer demain de la même manière en espérant pouvoir cueillir une 5e victoire d’affilée. Ce serait fantastique !"

Jakub Przygonski (MINI JCW #300) - 3ème
"Pas facile pour nous car nous ouvrions la piste. Il y avait beaucoup de navigation et pas mal de franchissements de dunes. A midi, il n’y avait pas d’ombre et il était donc difficile de bien lire le terrain. On a perdu un peu de temps avec cela, mais au final le rythme était bon. Nous avons subi une crevaison, mais on a changé la roue plutôt rapidement. On va essayer de pousser au maximum demain. Mais le terrain sera totalement différent."

Martin Prokop (Ford Raptor MP Sports #302) - 4ème
"Une longue journée. On a passé près de 5 heures dans la voiture. Heureux d’être à l’arrivée sans soucis importants. On s’est perdu quelques fois, mais on n’a pas concédé beaucoup de temps. La piste était mauvaise avec pas mal de bosses. Je crois que les amortisseurs arrière étaient un peu fatigués. Une belle préparation pour le Dakar. Ce rallye est l’un des meilleurs et des plus exigeants de la saison."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Maroc