Editorial Raid

  • Hearts of Morocco Etape 5: Besson toujours leader

    Jean-Pascal Besson conserve l’avantage au Hearts of Morocco à l’issue de l’étape 5. Il possède un coussin d’avance sur Marc Bonnafoux (Springbok) et Jean-Luc Buiez, troisième au volant d’un Bowler.

    Lire la suite
  • Africa Eco Race: Des nouveautés sur le parcours

    Après quatre semaines et plusieurs milliers de kilomètres à sillonner les pistes du Maroc, de Mauritanie et du Sénégal, l’équipe de reconnaissance de l’Africa Eco Race est rentrée d’Afrique début octobre avec de bonnes nouvelles concernant le parcours 2018.

    Lire la suite
  • Merzouga Rally 2018, c'est parti !

    Le Dakar Series Merzouga Rally revient en 2018 et se déroulera du 15 au 20 Avril prochain. Moto/Quad/SxS, ne manquez pas l’occasion de participer à un rallye formateur et ouvert à tous !

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Silk Way 2017

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Rallye du Maroc Motos: Paroles de pilotes à l'arrivée

En catégorie moto, au terme d’un rallye du Maroc haletant et truffé de rebondissements, c’est l’Autrichien Matthias Walkner (KTM Red Bull Factory #6) qui remporte cette ultime spéciale, s’assurant au passage de sa victoire finale sur le Rallye devant les Monster Energy Honda Factory de l’Argentin Kvin Benavides et de l’Américain Ricky Brabec.

 

Quatrième de cette ultime secteur sélectif et 9ème au général, le Chilien Pablo Quintanilla (Rockstar Energy Husqvarna), coiffe sa deuxième couronne mondiale d’affilée.

MOTOS
Matthias Walkner (Aut/KTM Red Bull Factory #6) : "Quel soulagement ! Je savais que j’étais en bonne position avant cette ultime étape mais que tout pouvait encore basculer car il y avait pas mal de navigation sur les quelques 170 derniers kilomètres de secteur sélectif. Une erreur est tellement vite arrivée. Gagner ici pour la première sortie de la nouvelle moto c’est magnifique car cela prouve que nous sommes sur la bonne voie en vue du prochain Dakar. Quant à moi, il s’agit de ma première victoire en Afrique après mon premier succès en 2015 aux Rallye de Sardaigne."

Pablo Quintanilla (Chi/Rockstar Husqvarna Factory #1) : "Ce fut une semaine difficile avec un tas de hauts et de bas. Mais je n’ai jamais abandonné. J’ai tout donné pour reconduire mon titre de Champion du Monde ce qui était mon objectif premier. Je crois que nous sommes plus forts que jamais. J’ai essayé de ne pas penser à la valse des pénalités parfois incompréhensible de la part de la FIM. Lorsque j’ai failli me noyer avec la moto dans un oued voici trois jours j’ai eu peur. Mais très vite j’ai repensé la course et à sauver ma moto pour poursuivre ma course car je savais qu’un rallye ne se décide qu’une fois la ligne d’arrivée finale franchie…"

Laïa Sanz (Esp/KTM Factory #10) : "Depuis toute petite déjà, j’ai toujours essayé de battre les garçons, donc pour moi, c’est normal ! Bien sûr, nous les filles, on a moins de force physique, mais on compense avec notre tête. Cette 7e place finale est une belle récompense et l’un de mes plus beaux résultats depuis mes débuts en rallye. Ce ne fut certainement pas une course facile, à cause de la météo et de l’état des pistes. Mais je n’ai jamais baissé les bras. Je suis très heureuse de pouvoir être la troisième KTM officielle au général final."

Mario Patrao (Por/KTM #30) : "C’est un feeling magnifique de terminer premier amateur d’une épreuve aussi importante que le Rallye OiLibya du Maroc. Ce fût une aventure incroyable lors de laquelle j’ai encore appris énormément de choses tant en termes de technique de roulage qu’en navigation. A la sortie de ce rallye, je me sens nettement plus fort que voici une semaine."

Andrew Short (USA/Rockstar Husqvarna Factory #29) : "Quelle aventure incroyable ! En l’espace d’une semaine j’ai pu voir par moi-même le chemin qu’il me reste à parcourir si je veux me battre un jour avec les top pilotes de cette discipline. Ce fut une expérience incroyable et sans doute inoubliable pour moi…"

Guillaume Barthélémy (Fra/KTM 450 #227/1er EC) : "Un bilan super positif. C’était mon premier vrai rallye et l première fois que montais sur une moto de ce type. Ce fut une expérience inoubliable, d’autant plus que je remporte la catégorie Enduro Cup qui est une formule vraiment géniale mise en place par les organisateurs à l’adresse des pilotes qui débutent en rallye. Je tiens avant tout à remercier mes partenaires qui me soutiennent dans cette aventure et puis surtout : j’ai une pensée particulière et un message à Julia que j’essaie de récupérer avec ce rallye…"

Christophe Verna (Fra/KTM 450 #214/3ème EC) : "J’ai eu une semaine extraordinaire en roulant très bien et en remportant 3 des 5 étapes en Enduro Cup. Malheureusement, je me suis pris une bonne chute le 3e jour, lors de l’étape marathon qui menait à l’Erg Lihoudi. J’ai cassé tous mes instruments de navigation, donc le lendemain j’ai dû tout réparer et je suis parti avec 2 heures de retard. Tant pis pour cette fois-ci, même si je termine 3e au final. L’Enduro Cup donne un excellent aperçu du rallye, même si nos motos, nettement plus légères sont moins stables dans les portions rapides."

QUADS
Kees Koolen (P-B/Barren Racer KTM #103) : "La victoire d’étape, la victoire sur le Rallye OiLibya du Maroc et le titre mondial : je ne pouvais rêver mieux ! J’étais plutôt inquiet ce matin car mon quad a connu pas mal de soucis électriques. Il a bien dû s’éteindre une bonne centaine de fois ! Heureusement pas dans les endroits les plus délicats. C’est sans doute parce que j’ai été contraint de m’arrêter plus souvent que j’ai réussi à naviguer aussi bien car l’essentiel du peloton des quads s’est perdu sur cette ultime spéciale… C’est l’aboutissement d’une saison extraordinaire lors de laquelle nous avons développé cette nouvelle machine qui a prouvé toutes ses capacités. La prochaine étape, c’est le Dakar où je vise un podium final…"

Bruno Da Costa (Fra/Yamaha Raptor #104) : "Je suis assez content car pour ma 10e participation ici, je termine sur la 2e marche du podium. C’est une excellente expérience et surtout la meilleure préparation en vue du Dakar.  L’organisation a été parfaite malgré deux spéciales annulées, mais c’est les aléas de la météo. Une fois de plus le Rallye OiLibya du Maroc répond présent avec toute son équipe …"

Rafal Sonik (Pol/ Sonik Team n#111) : "C’est le troisième jour d’affilée où je commets des erreurs de navigation. Alors soit je deviens trop vieux ou trop philosophe pour visiter autant le désert. Plus sérieusement, je suis un peu déçu de n’avoir pas pu me battre plus pour la victoire et le titre mondial. Mais promis : reviendrai !"

Axel Dutrie (Fra/Yamaha Raptor #240) : "Même si j’ai connu quelques déboires aujourd’hui, j’ai passé une excellente semaine aux côtés de mes potes et à me battre en tête avec les pilotes qui jouaient le Championnat du Monde. J’ai connu quelques soucis de navigation aujourd’hui, mais remporter l’Enduro Cup pour les quads est vraiment une grande satisfaction."

Freddy Sallier (Fra/Yamaha Raptor #241) : "Durant ce Rallye du Maroc, j’ai sentiment d’avoir bien progressé, tant au niveau du pilotage que de la navigation. Aujourd’hui je m’étais fixé comme objectif de ne manqué aucun way point et j’y ai réussi. Je gagne donc cette dernière spéciale pour les quads de l’Enduro Cup. Je n’ai pas trop regardé le classement cette semaine, mais si je termine 2e derrière Axel, c’est le meilleur résultat que je pouvais espérer."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Maroc

Rallye-event-2017