Editorial Raid

  • Hearts of Morocco Etape 5: Besson toujours leader

    Jean-Pascal Besson conserve l’avantage au Hearts of Morocco à l’issue de l’étape 5. Il possède un coussin d’avance sur Marc Bonnafoux (Springbok) et Jean-Luc Buiez, troisième au volant d’un Bowler.

    Lire la suite
  • Merzouga Rally 2018, c'est parti !

    Le Dakar Series Merzouga Rally revient en 2018 et se déroulera du 15 au 20 Avril prochain. Moto/Quad/SxS, ne manquez pas l’occasion de participer à un rallye formateur et ouvert à tous !

    Lire la suite
  • Africa Eco Race: Des nouveautés sur le parcours

    Après quatre semaines et plusieurs milliers de kilomètres à sillonner les pistes du Maroc, de Mauritanie et du Sénégal, l’équipe de reconnaissance de l’Africa Eco Race est rentrée d’Afrique début octobre avec de bonnes nouvelles concernant le parcours 2018.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Silk Way 2017

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

Maroc Etape 4 Auto: Loeb casse, Al-Attiyah passe

Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel (Toyota Hilux Overdrive #300) se tombent dans les bras sur la ligne d’arrivée. Cela fait déjà plus de 11 minutes que leur Toyota a coupé la ligne et la Peugeot de Sébastien Loeb, partie 2 minutes derrière eux ce matin, n’apparaît toujours pas à l’horizon. Lorsque finalement la 'Lionne' pointe son museau après plus de 13 minutes d’attente, l’explication se fait visuelle. L’avant droit de la Peugeot 3008 DKR est complètement affaissé des suites d’un bris de suspension à 45 kilomètres de l’arrivée.

Est-ce le tournant de ce Rallye du Maroc, particulièrement mouvementé ? On serait tenté de le croire tant cette 3ème victoire de cette spéciale d’affilée devant les Mini John Cooper Works de Terranova, Roma et Przygonski permet à Al Attiyah de reprendre les commandes de l’épreuve avec plus de 6 minutes d’avance sur Loeb qui se devra de sortir la toute grosse attaque lors de l’ultime étape de mercredi.

Cette 4ème étape avait pourtant très mal démarrée pour l’équipage du Team Overdrive, victime d’une panne de batterie ce matin le départ, dans le parc fermé du bivouac de l’erg Lihoudi. Heureusement, grâce à une batterie de secours, le Qatari et son équipier français purent se placer dans le temps sous les ordres du starter…

Journée noire, en revanche pour le Team Peugeot Total, puisque la deuxième 3008 DKR de Carlos Sainz, dont la pénalité de 50 heures avait été annulée la veille, était signalée à l’arrêt à 60 kilomètres de l’arrivée avec le capot soulevé avant de rallier l’arrivée avec 1h03 de retard sur Al Attiyah…

En catégorie T2, la vie reste… un oued tranquille pour le Saoudien Seaidan, associé au Français Lichtleuchter (Toyota Land Cruiser #361) qui, sauf malchance extrême, devrait empocher demain à Erfoud, le titre mondial FIA réservé aux voitures de séries.

Suspense, en revanche en catégorie Open réservée aux autos, où le puissant Bugga’One #405 de Jean-Antoine Sabatier et Vincent Brotons a relégué le Toyota Land Cruiser Auto Body #400 de Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin à plus de 20 minutes. Du coup, les deux leaders ne sont plus séparés que par moins de 2 minutes au classement général. Voilà qui promet également du suspense à la veille du podium final !

CAMIONS : ARDAVICHUS GAGNE, VILLAGRA GÈRE
Depuis l’abandon du Renault de van den Brink (moteur) et la bascule du MAN de Jacinto dans les dunes de Chegaga, la catégorie camions subit l’hégémonie du Team Iveco. La victoire du jour revient au Kazakh Ardavichus (Iveco Astana Motorsport Team #458), devant l’Argentin Federico Villagra (Iveco YPF Infinia Diesel #454) et le Néerlandais Wuf Van Ginkel (Iveco Petrona Team De Rooy #459). Au général, Villagra qui compte plus d’une heure d’avance sur Ardavichus, s’apprête à se hisser sur la plus haute marche d’un podium final 100% Iveco.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Maroc

Rallye-event-2017