Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actualités autres catégories

André Villas-Boas sera au Merzouga Rally

- L’ancien entraîneur de football André Villas-Boas s’associe à South Racing pour quelques épreuves de rallye Can-Am en 2018

- Villas-Boas pilotera un Maverick X3 dans une sélection d’épreuves du championnat du Portugal et au Merzouga Rally au Maroc

- Le second Maverick X3 sera confié à Ruben Faria

 

L’ancien entraîneur renommé de Premier League de football André Villas-Boas a conclu un accord avec South Racing pour disputer certaines manches du Championnat national portugais de rallye tout-terrain (CNTT) et le Merzouga Rally au Maroc en avril.

Âgé de 40 ans, le pilote portugais prendra place dans le baquet d’un Can-Am Maverick X3, un véhicule tout-terrain identique à celui qui a remporté la nouvelle catégorie SxS lors du dernier Dakar, aux mains de Reinaldo Varela de South Racing. Le Can-Am portera les couleurs d’APPACDM do Porto, dans la mesure où le projet a également pour ambition de développer la sensibilisation vis-à-vis d’associations caritatives qui agissent pour redonner quelque chose à la communauté à travers le sport automobile.

L’ancien entraîneur de Chelsea, de Tottenham Hotspur et du Zénith Saint-Pétersbourg est passionné de sport automobile depuis l’adolescence. Il a participé pour la première fois au Dakar en janvier dernier, mais a dû quitter prématurément la course au Pérou, à la suite d’une blessure au dos contractée dans les dunes de sable.

André Villas-Boas est ravi de cette opportunité d’acquérir plus d’expérience dans le sport mécanique tout-terrain, en particulier dans son Portugal natal où le championnat national tout-terrain aligne régulièrement des plateaux relevés. Il sera navigué par Gonçalo Magalhães, alors que Ruben Faria, avec qui il a participé au Dakar, pilotera également un Can-Am South Racing cette saison, associé au navigateur Pedro Velosa dans le CNTT et au Merzouga Rally.

André Villas-Boas effectuera sa première sortie lors de la manche inaugurale du CNTT, la Baja do Pinhal, les 16 et 17 mars. Cette épreuve, organisée par la Escuderia de Castelo Branco, sillonne les collines et les vallées des régions d’Oleiros, de Sertã et de Proença-a-Nova, qui ont souffert des incendies de forêt l’été dernier.

"Je suis très heureux de pouvoir reprendre le volant après l’aventure du Dakar et j’ai hâte de travailler avec South Racing et Scott Abraham, a déclaré André Villas-Boas. Son équipe a beaucoup contribué à la concrétisation du projet. C’est l’occasion de travailler avec l’un des meilleurs teams de tout-terrain au monde et de continuer à assouvir ma grande passion."

"J’espère que je pourrai contribuer au mieux à l’expansion de South Racing et de Can-Am et, en même temps, continuer à développer la sensibilisation vis-à-vis des associations caritatives que je soutiens, notamment APPACDM do Porto, qui oeuvre pour que les personnes non valides vivent dignement."
South Racing a non seulement dirigé l’équipe Can-Am au Dakar en janvier, mais c’est également un préparateur très en vue au Portugal. La société a notamment préparé le Ford Ranger avec lequel Ricardo Pórem a remporté le Championnat national portugais des rallyes tout-terrain l’année dernière. Elle est donc rompue à toutes les manches de la compétition portugaise.

Le Merzouga Rally, qui se déroulera du 15 au 20 avril au Maroc, est l’une des manches de la prestigieuse série Dakar. Il sera disputé sur cinq secteurs sélectifs exigeants dans le désert et offrira à André Villas-Boas et à toute l’équipe South Racing Can-Am une expérience de premier ordre.

"C’est une excellente occasion de travailler avec André et toute l’équipe attend avec impatience les prochaines épreuves", a indiqué Scott Abraham, directeur général de South Racing. "André est ambassadeur de plusieurs associations caritatives et il est un fervent partisan du don en retour. Il est aussi fou de tout ce qui a deux ou quatre roues et je suis sûr qu’il ne s’ennuiera pas avec le Can-Am Maverick X3, qu’il va s’amuser et engranger une expérience précieuse au volant."

André Villas-Boas a conduit le FC Porto à la victoire en Europa League et à un doublé coupe-championnat au Portugal en 2011, avant de prendre la direction de la Premier League anglaise. Il a obtenu d’autres trophées en Russie à la tête du Zénith Saint-Pétersbourg avant de mettre le cap sur la Chine pour prendre les commandes du SIPG de Shanghai en 2016.

Les Can-Am Maverick X3 sont propulsés par un moteur Rotax ACE turbocompressé de 900 cm3, qui développe 172 cv. Le développement des voitures se poursuit, mais la victoire dans la catégorie SxS et dans plusieurs étapes au Dakar 2018 a constitué un formidable début de campagne.

D'après communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Merzouga