Editorial Raid

  • TT Plaines & Vallées: 'Les' Peterhansel sur SSV Yamaha !

    Alors que les titres sont déjà attribués, la dernière épreuve de l’année du Championnat de France des rallyes tout-terrain fait tout de même le plein avec plus de 110 engagés prêts à en découdre sur un tracé extrêmement rapide et spécifique.

    Lire la suite
  • Africa Race: 200 concurrents s'élanceront de Monaco

    Pour sa 10ème édition, l'Africa Eco Race accueillera un nombre record de concurrents. Plus d'une centaine de véhicules, soit près de 200 pilotes et copilotes, s'élanceront de Monaco le 31 décembre.

    Lire la suite
  • Dakar: La 40ème rugissante...

    A six semaines du rendez-vous fixé à Lima, Etienne Lavigne a dévoilé à Paris les détails du contenu sportif de la 40ème édition du Dakar, qui promet une grosse ration de dunes dès les premières étapes péruviennes, à partir du 6 janvier.

    Au total, le

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Peugeot 3008DKR on the dunes of Morocco

MFE-Live.com - Actus du Silk Way Rally

Silk Way Etape 8: Loeb et Sotnikov comme des chefs

A la veille de la journée de repos, la 8e étape menant à Urümqi, capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang, a vu les victoires de Sébastien Loeb (Peugeot 3008DKR Maxi #104) en catégorie auto et de Dmitry Sotnikov (Kamaz-Master) chez les camions. Avec encore 6 étapes à disputer avant l’arrivée à Xi’An, les deux leaders du Silk Way Rally 2017 confortent donc leurs positions.

 

A retenir
- Autos : Loeb, le 'lion indomptable'
- Camions : Sotnikov d’un bout à l’autre
- Demain : Journée de repos à Urümqi

Etape 8:– KARAMAY-URÜMQI - 'Sur la traces des Ouïghoures du Xinjiang' 436,34 km
Spéciale : 250,37 km (60% piste en sable - 15% dune - 25% terre)

Déroulé de la spéciale 8
Autos : Loeb, le lion indomptable’
Les jours se suivent… et se ressemblent pour Sébastien Loeb et Daniel Elena (Peugeot 3008DKR Maxi #102) qui profitent de cette 8ème étape pour signer leur 4ème victoire partielle et virer largement en tête de la catégorie, juste avant la journée de repos.

S’il ne part pas devant sur une spéciale, le 'lion indomptable' ne met jamais longtemps à prendre la tête de la meute… Passant Despres, puis Menzies, partis devant lui ce matin, 'Mr 50%' devance son équipier de 5m06s et l’Américain de 13m57s sur la ligne d’arrivée du jour.

Bloqué par le trafic et la poussière sur ce tracé parfois cassant, Peterhansel 15ème en piste aujourd’hui se classe 4ème de la spéciale et concède plus d’un quart d’heure. Le Saoudien Yazeed Al Rajhi (MINI John Cooper Works #102), complète le top 5 du jour à 16m49s. Avec un avantage de 1h08m41s sur Despres et de 1h48m32s sur Menzies au général et, même si les plus grosses difficultés sont encore à venir, Loeb et Elena peuvent aborder l’ultime volet chinois avec sérénité.

En revanche, les places sur le podium vaudront leur pesant de yuan : moins de dix minutes séparant Menzies, Han Wei (Geeley SMG Buggy #107) et Lavieille (Baïcmotor #108) respectivement 3ème, 4ème et 5ème au classement général provisoire.

Camions : Sotnikov d’un bout à l’autre
Dmitry Sotnikov (Kamaz-Master #303) remet également une copie parfaite. Parti en tête, le leader du classement général, un temps menacé par ses équipiers Nikolaev (ralenti par des fils métalliques de clôture ramassés sur la piste) et Mardeev (problèmes de freins), a évité les ennuis, malgré un court arrêt pour un ‘reset’ du moteur, pour signer une troisième victoire d’étape.

Intraitable d’un bout à l’autre à bord de son tout nouveau camion, Sotnikov devance Mardeev  de 1m52s et Kolomy (Tatra Phoenix #311) de 4m59s, le seul à maintenir la pression sur le team Kamaz-Master.

Nouvelle mauvaise journée, en revanche, pour le Néerlandais Gerard De Rooy (Iveco Powerstar #302), contraint d’effectuer demi-tour après seulement 14 km dans la spéciale, suite à des ennuis de transmission.

Au général, Sotnikov conforte son avance sur Shibalov (+09m54s). Troisième Kolomy (+20m26s) reste en embuscade avant les grandes étapes de dunes dans le désert de Gobi.

Demain : "Journée de repos à Urümqi"
Pas de spéciale ce dimanche puisque l’ensemble de la caravane du Silk Way 20017 profitera d’une journée de repos à Urümqi, la capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang,  afin de laisser souffler les équipages et réviser la mécanique avant le bouquet final et les 6 dernières étapes de menant à Xi’An.

Communiqué SKR,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Silk Way Rally

Rallye-event-2017