Editorial Raid

  • Morocco Desert Challenge Etape 7: Que du plaisir !

    MERZOUGA - BOUARFA : 435 km
    L’avant dernière spéciale de ce 11ème Morocco Desert Challenge a encore offert du beau spectacle aux participants, entre dunes au départ et pistes roulantes ensuite.

    Lire la suite
  • Paulo Gonçalves signe chez Hero MotoSports

    - Le Team Hero MotoSports Rally prépare le futur avec une équipe encore plus forte

    - Paulo Gonçalves, pilote de rallye de pointe, recruté comme quatrième pilote

    - La signature intervient au lendemain du premier podium du team cette saison

    Lire la suite
  • Le Dakar pose ses roues en Arabie Saoudite

    C'est désormais officiel : après 11 éditions sud-américaines, le Dakar change de continent. Cap sur le Proche-Orient et l’Arabie Saoudite, 30ème pays traversé par le plus célèbre – et le plus contesté - des rallyes raids. A la clé, on évoque un contrat mirifique de 5 ans.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Dakar arrivée: Finale positive pour Xavier de Soultrait

Clôturant leur participation au Dakar 2019 jeudi à Lima, l’équipe Yamalube Yamaha Rally a vu Xavier de Soultrait, pilote WR450F Rally, décrocher une sixième place très positive au classement général final.

 

Liaison : 247 km – Spéciale : 112 km - Total : 359 km
Avec un quatrième Top10 consécutif, Xavier de Soultrait a consolidé sa place parmi les six premiers du classement final du Dakar 2019. Profitant d’une belle performance finale au guidon de sa WR450F Rally, le Français a remporté cette année la troisième étape avant de se classer troisième deux jours plus tard lors de la cinquième étape. Il s’est assuré une place dans le Top10 de la troisième étape et y est resté jusqu’à la fin de l’épreuve à Lima.

L’équipe Yamalube Yamaha Rally a connu des fortunes diverses sur le Dakar 2019. Xavier de Soultrait restera le pilote le mieux placé au classement final. Son équipier Adrien Van Beveren n’a pas pu terminer l’avant-dernière étape et a dû déclarer forfait pour la dernière journée de course au Pérou. Adrien, l’un des pilotes le plus constant du Dakar cette année, avait terminé parmi les sept premiers dans les huit premières étapes du rallye.

Franco Caimi et Rodney Faggotter, qui représentaient également Yamaha sur ce Dakar, étaient très attendus, mais n’ont pas pu aller plus loin que la deuxième étape de la course.

Fortement représenté en catégorie Auto UTV Open sur ce Dakar, Yamaha a vu l’équipage 100% féminin Camelia Liparoti et Rosa Romero Font (Yamaha YXZ1000R-CAT Racing-Yamaha Racing) franchir la ligne d’arrivée de l’épreuve à Lima en 38ème position en catégorie Auto, 5ème UTV Open et 1ère féminine.

Xavier de Soultrait : "C’était un Dakar difficile et ce résultat est la meilleure récompense pour moi et mon équipe. Tous les membres du Yamalube Yamaha Rally ont fait un travail incroyable ces deux dernières semaines ici au Pérou. Ma moto fonctionnait très bien du début à la fin et c’est vraiment un plaisir de piloter dans ces conditions difficiles. Je suis également heureux car nous avons réalisé de grands progrès cette année avec la moto et notre approche globale de la course au niveau de l’équipe. J’ai fait de mon mieux pour respecter les objectifs fixés pour chaque étape. La victoire de la troisième étape montre que nous sommes sur la bonne voie. Nous profitons de l’expérience accumulée lors de ce rallye et espérons revenir encore plus fort à l’avenir."

Alexandre Kowalski - Directeur Yamalube Yamaha Rally : "Xavier a fait un excellent travail et le voir terminer la course en beauté est une belle récompense pour toute l’équipe. L’étape d’aujourd’hui était courte et nous ne nous attendions pas à beaucoup de choses. Nous voulions que Xavier ramène sa Yamaha à la maison. Quant à Adrien, il est déjà sur le chemin du retour en France et vraiment déterminé à revenir encore plus fort l’année prochaine. Il a travaillé dur cette année et son regard est désormais tournés vers l’avenir. Ce Dakar nous apporte des sentiments mitigés, mais cette année encore, nous avons prouvé que nous avions une moto compétitive et une excellente équipe avec des pilotes capables de se battre pour la victoire. Je suis vraiment fier du travail acharné de tous nos pilotes et membres de l’équipe cette année."

 

Quad : Nicolas Cavigliasso (YMF700R) grand vainqueur à Lima
A 27 ans, Nicolas Cavigliasso (Yamaha YMF700R-Drag’on Rally Team-Yamaha Racing) signe un score parfait sur la Dakar 2019. Avec 9 étapes remportées sur 10, l’Argentin décroche une première victoire au Dakar pour sa 2ème année seulement. 2ème à San Juan de Marcona le 14 janvier dernier, Alexandre Giroud (Yamaha YMF700R-Team Giroud-Yamaha Racing) a terminé à la 2ème place dans la dernière spéciale vers Lima à 5'22 du vainqueur, alors que Jeremias Gonzalez Ferioli (Yamaha YMF700R-Ferioli Racing Team-Yamaha Racing) complète le podium du jour.

Au classement général final, Nicolas Cavigliasso (Yamaha YMF700R-Drag’on Rally Team-Yamaha Racing) l'emporte donc avec 1h55 d’avance sur Jeremias Gonzalez Ferioli (Yamaha YMF700R-Ferioli Racing Team-Yamaha Racing) et 2h11 sur Gustavo Gallego (Yamaha YMF700R-Gustavo Gallego Competicion-Yamaha Racing). La 4ème position revient au Français Alexandre Giroud (Yamaha YMF700R-Team Giroud-Yamaha Racing) à 4h02 et précède Manuel Andujar (Yamaha YMF700R-7240 Team-Yamaha Racing) 5ème à 6h38. Carton plein pour Yamaha avec cinq YFM700R aux cinq premières places.

Jean-Paul Ancion,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar