Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar Etape 5: Dans l'attente des concurrents à Arequipa !

Ça va peut être repartir dans le sens inverse d'hier. Peut être parce que le côté sécuritaire n'est pas transparent, le brouillard inonde la région de Moquegua et Tecna et, sans les anges gardiens dans le ciel, pas question de lâcher les fauves.

Ce fut le cas ce début de semaine sur l'Africa Eco Race contraignant Jean-Louis Schlesser d'annuler la première étape mauritanienne, les hélicos étant collés au sol à Daklha au Maroc. Ce sera peut être le cas tout à l'heure lorsque les concurrents motos arriveront au départ du secteur sélectif de 345 km et que Etienne Lavigne aura évalué la faisabilité de les lâcher ou pas.

Pendant ce temps, au bivouac de Arequipa, les équipes trouvent le temps long ! Les mécanos ont fait une nuit complète et même des rallonges pour se charger d'énergie avant la journée de repos qui pour eux, sera celle de longues heures de révision, de démontage...

Ici et là, en particulier du côté de la restauration, point de rencontre et de papotage... David Casteu discute avec de grands gestes et partage la satisfaction d'avoir ses quatre Sherco encore en course. Le petit poucet français de la catégorie relève le gant alors que chez Yamaha et Honda, ils ont laissé des plumes.

Le plus courtisé, Jean-Marc Fortin (Overdrive) qui ne revient pas sur sa décision. Il persiste et signe, avouant en souriant qu’il vit son dernier Dakar et se prépare pour de nouvelles aventures. Notre petit doigt nous dit que c'est vers le WRC que son avenir se dessine en mordu de rallye qu'il est. Sven Quandt (X-Raid), il se cache n’ayant pas d’affiné avec quiconque ; Bernard Piallat (PH Sport) couve son équipe et attend son pilote vedette Sébastien Loeb mais aussi Harry Hunt et surtout Pierre Lachaume qui a certainement donné un pneu au malchanceux Champion du Monde qui hier, a vécu des galères sur le plan crevaison.

Le duel va se poursuivre ?
Nasser Al-Attiyah et Stéphane Peterhansel ont pris leur rythme de croisière dans ce Dakar sur les quatre premières étapes de ce 41ème Dakar. Les deux hommes ont dominé les deux dernières étapes et s’apprêtent à se lancer dans un nouveau duel que personne ne semble pouvoir perturber. A moins d’un Sébastien Loeb épargné par les mésaventures mais peu enclin à jouer la victoire.

Très en jambes depuis le départ du rallye, Ricky Brabec (Honda) mène pour la première fois le Dakar au départ de la cinquième étape. Une position inédite pour l’Américain qui n’aura pas à ouvrir la piste avec un départ en ligne. Mais la tache ne s’annonce pas aisée pour autant avec un trio de pilotes KTM lancé à ses trousses ainsi qu’un Adrien Van Beveren qui doit se découvrir et attaquer pour rester au contact au général.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar