Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar Etape 12 Bernard-Vigneau: Une attaque payante

Belle opération pour Eric Bernard et Alexandre Vigneau dont la vélocité sur la 12ème étape du Dakar leur permet de figurer ce soir en 15ème place du classement provisoire Autos. Aujourd'hui Eric avait pris la décision de donner davantage de rythme sur une spéciale où le feeling était au rendez-vous.

Auteur d'une attaque sans relâche tout au long des 370 km de spéciale il replace le buggy #320 dans un Top 15 qui leur avait échappé samedi dernier. Outre le travail du pilote, Alexandre a une fois encore su déjouer les pièges de la navigation.

Le binôme est efficace et le prouve une fois de plus dans cette édition du Dakar qui, aux dires des spécialistes, est la plus rude depuis son arrivée en Amérique du Sud. Prudence est mère de sûreté et, même s'il ne reste que trois étapes, Eric gardera de la marge, l'objectif principal est d'aller au bout. Ce soir à San Juan le staff SODICARS va s'affairer autour du buggy pour une avant dernière fois, demain Eric et Alexandre ont une ultime opportunité de reprendre des places au classement général !

Alexandre Vigneau : "Nous sommes partis à 4h30 du matin ! La journée a été très longue. Eric s'est lâché sur le pilotage ! Il assure depuis le début du rallye mais cette étape lui a permis de vraiment attaquer en gardant une marge de sécurité et ça a été un pur plaisir. Cela dit je suis resté concentré sur la navigation, depuis le début du rallye il y a beaucoup de pièges. La journée s'est déroulée sans incidents majeurs, hormis un coupe circuit extérieur activé par des branches qui nous a imposé une mini pause. Nous sommes maintenant à deux jours de l'arrivée, nous ferons tout pour boucler ces dernières étapes !"

Eric Bernard : "J'ai pris beaucoup de plaisir sur cette étape. Les pistes étaient cassantes et rapides mais j'avais de bonnes sensations alors j'ai donné du rythme. Je suis content du résultat, cette remontée au classement est une belle récompense. Bien entendu, il reste une grosse étape et je ne prendrai pas de risques inutiles, aujourd'hui encore il y a eu des abandons. On doit rester concentrés jusqu'au dernier kilomètre !"

Demain, la dernière grosse étape conduira les concurrents à leur destination finale, Cordoba ! Mais avant de souffler il faudra s'acquitter d'une étape de presque 900 km dont 424 km de spéciale. Samedi les protagonistes de cette 40e édition effectueront une boucle de 'formalité' autour de Cordoba et rejoindront le podium final.

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar