Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Le Dakar 2018 a terminé sa traversée du Pérou

- Le rallye le plus extrême du monde a traversé le pays pendant six jours, passant des dunes côtières aux hauts plateaux andins.

- Les meilleurs Péruviens de la course ont été Alexis Hernández (quads), Juan Carlos Uribe (SxS) et Nicolás Fuchs (voitures).

 

- Le Dakar Village et le salon 'Perú, Mucho Gusto' ont réuni plus de 100 000 personnes qui ont pu en apprendre davantage sur les régions traversées par le Dakar.

Le Rallye Dakar 2018, qui célèbre sa 40ème édition, a fait ses adieux aux routes piégeuses péruviennes après avoir traversé son territoire pendant six étapes, au cours desquelles des milliers de fans de sport automobile ont vibré au bruit des moteurs de la course la plus exigeante au monde.

Parmi les meilleurs pilotes péruviens figurent Alexis Hernández (quad), Juan Carlos Uribe et son copilote Javier Uribe (SxS) et Nicolás Fuchs (voitures). Tous ont terminé au moins une fois dans les trois premières places sur les étapes qui ont parcouru le désert péruvien.

La première étape du Rallye Dakar 2018 s'était élancée de Lima, capitale du Pérou. Les participants, arrivés quelques jours avant la course et avaient pu séjourner dans l'un des nombreux hôtels de la ville et profiter des nombreux sites touristiques tels que la place principale historique, les célèbres centres commerciaux et les bars animés.

Une autre attraction dont les participants ont pu profiter au Pérou est la très renommée gastronomie locale. Rien d'étonnant car Lima est connue comme la capitale gastronomique de l'Amérique latine. Trois restaurants figurant sur la liste des 50 meilleurs restaurants du monde se trouvent dans la ville.

Après avoir traversé Lima, les participants sont allés au sud de la ville de Pisco, à Ica. Endroit bien connu pour ses vignobles et son Pisco, boisson traditionnelle péruvienne faite de moût de raisin.

Pisco se caractérise également - comme plusieurs villes de la région d'Ica - par ses dunes incomparables. Considérées comme les dunes les plus extrêmes de la région, elles sont l'endroit préféré des visiteurs pour pratiquer des sports d'aventure alors que les amoureux de la nature peuvent visiter la réserve nationale de Paracas et les îles Ballestas.

Après deux étapes au départ de Pisco, la course a continué son chemin pour atteindre San Juan de Marcona, à l'extrémité sud de la région d'Ica. Sur la route de cette ville portuaire, les participants ont traversé l'un des trésors naturels du Pérou: l'oasis de Huacachina.

De plus, avant d'arriver à San Juan de Marcona, il était possible de croiser les mystérieuses lignes de Nasca, un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1994. Enfin, la route de San Juan de Marcona a sinué entre le désert majestueux et l'océan Pacifique.

Après avoir quitté l'incomparable désert d'Ica, la course a entamé son ascension vers Arequipa. Cette région est connue pour ses belles plages, ses profonds canyons, ses paysages magnifiques et sa cuisine savoureuse.

La ville d'Arequipa, ou la 'ville blanche', témoigne de la combinaison harmonieuse entre le ciel bleu et le volcan Misti, visible depuis une grande partie de la ville. D'autre part, Mollendo, à l'ouest, est un lieu très fréquenté pendant l'été alors que vers l'est se trouve le canyon de Colca, le deuxième plus profond du Pérou et qui abrite le légendaire condor andin.

Avant de quitter le Pérou, le Rallye Dakar a traversé la ville de Puno, l'une des destinations préférées des touristes. Cette ville colorée de coutumes anciennes, de danses traditionnelles et d'artisanat unique est située sur les rives du Titicaca, le plus haut lac navigable du monde.

Au milieu du lac Titicaca se trouvent les îles des Uros, îles artificielles construites à base de plantes « totora » par leurs habitants qui sont par ailleurs des experts dans la conception de textiles traditionnels, classés comme patrimoine culturel de l'humanité par l'Unesco. Sans oublier l'île de Taquile, à trois heures du port sur laquelle les voyageurs y visitent les centres de cérémonie pré-incas.

Afin de promouvoir le Pérou, sa cuisine et ses coutumes, PROMPERÚ a organisé trois événements avant et pendant le Dakar: le Dakar Village à Lima et les salons 'Peru, Mucho Gusto' à Pisco et Puno.

Plus de 50 000 personnes ont visité la tente de Marca Perú dans le village Dakar pendant les trois jours d'animations. Les visiteurs, Péruviens et étrangers, pouvaient en apprendre davantage sur la course et les raisons pour lesquelles le rallye est considéré comme le plus dur au monde.

Par ailleurs, à l'occasion des foires de produits alimentaires locaux, plus de 60 000 personnes ont été accueillies à Pisco et à Puno, avec quarante stands de produits régionaux, ainsi que des danses locales dans le sud du pays.

Il est à noter que l'organisation du Rallye Dakar 2018 a créé une commission mixte dirigée par le Ministère du Commerce Extérieur et du Tourisme (MINCETUR) et pour laquelle les ministères de la Culture, de l'Environnement, de l'Education, de l'Intérieur et de la Défense ont participé, dans le but de protéger les zones d'exclusion concernées par le patrimoine culturel et écologique du Pérou.

De plus, cette commission a mené une campagne de sensibilisation au cours de laquelle le public a été invité à respecter les zones des spectateurs, à collecter les déchets et à respecter la signalisation routière. La sécurité a été garantie grâce à la responsabilité des personnes qui ont assisté à l'événement.

Marcelo Carballar,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar