Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Guy Housset : Du Labourd au Morocco Desert Challenge !

Guy Housset, un basque bondissant, est un pilote éclectique ! Le week-end dernier, il disputait le rallye tout-terrain à domicile, celui du Labourd (2ème manche du Championnat de France). Puis, il a filé au Maroc pour participer au Morocco Désert Challenge.

 

Onzième au classement général chez les Basques avec un BMC, il est au Maroc avec son Buggy estampillé du #330. Il le partage avec Jean-Pierre Saint-Martin. Le départ de la 11ème édition a été donné ce matin de Agadir, Guy affichait un sourire aussi large qu'une banane.

"Je me suis fais plaisir au Labourd avec ma fille Amaia, c'était son cadeau pour ses 18 ans. Nous sommes arrivés au bout en s'amusant et en terminant la manche à une place correcte" avance le papa 'poule' en regardant sa fille d'un oeil interrogateur pour savoir si, elle avait partagé le même plaisir.

Cette pige terminée Guy a bouclé son sac de voyage, monté son engin sur la remorque, traversée l'Espagne puis, a rejoint Agadir: "Nous avons engagé le Buggy que pilotait François (Lurton) lors de la Baja en Aragon à Teruel en juillet dernier" précise le propriétaire de l'engin.

Beaucoup de choses s'enchaîne pour Guy Houuset durant ce mois d'avril : "c'est ainsi, on ne peut pas faire autrement quand les dates se succèdent ! Les deux épreuves sont rapprochées mais, j'assume ces choix"

Huit étapes au Morocco Desert Challenge, pas de quoi se balader pour Guy Housset et son navigateur Jean-Pierre Saint-Martin. "Le Morocco va être relativement physique. C'est un rallye itinérant. J'ai peu d'expérience pour ce genre de rallye qui possède autant de rythme. Il va falloir plonger dedans dès le départ ! Le dernier rallye-raid auquel j'ai participé remonte à un an par le Carta. Le Morocco dégage une dimension différente avec énormément d'engagés..."

Pour posséder de la fiabilité et aller au bout de cette aventure : "Beaucoup de travail a été effectué sur le Buggy. De l'entretien, des changements de pièces... l'équipe Duplé m'a bien aidé sur la préparation. Le planning professionnel ne me permet pas de bosser sur l'auto comme je le souhaiterais..."

Et l'avenir comme Guy Housset le trace : "Je regarde toujours devant, les idées ne manquent pas mais, je dispose d'une bonne voiture avec laquelle je m'amuse, l'avenir nous dira si nous continuons de la sorte ou que nous changeons de machine !"


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News