Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Le saut de Guerlain Chicherit reporté à mardi

Un brouillard à couper au couteau et des températures trop douces à Tignes hier, ont eu le dernier mot sur le saut que devait effectuer Guerlain Chicherit. L'entourage et le pilote ont pris la sage décision de reporter ce défi à demain, mardi. C'est un challenge de taille qui doit bénéficier de toutes les conditions maximales pour le réaliser de façon sereine afin que Guerlain Chicherit puisse écrire son nom sur le Guiness Book.



Le quadruple champion du monde de freeride mais aussi de rallye-raid a déjà réalisé un backlflip et roulé sur l'eau du lac de la station en 2013, toujours au volant de son Mini. Le pilote français qui n'est pas à un exploit près lancera son bolide sur une rampe pour tenter un saut d'une longueur de 110 mètres. Le rendez-vous est reporté à ce mardi 18 mars afin de savoir si Guerlain battra le record du monde de saut en longueur avec une voiture ! L’événement se déroulera au Val Claret, sur le site du Lognan.

Guerlain Chicherit : homme de défis !
Après avoir réussi le premier backflip en voiture et tracté Julien Lopez en wakeboard, le pilote français va une nouvelle fois repousser ses limites au volant de son Mini. Guerlain Chicherit s'est mis en tête de battre le record du monde de saut en longueur en voiture, à Tignes, sa ville natale. Ce touche-à-tout de l'extrême s'est donc longuement préparé pour tenter de dépasser les 101,2 mètres, record en vigueur établi par Tanner Foust avec le team Hot Wheels en 2011. Son objectif est fixé à 110 mètres, soit deux fois plus que le premier record réalisé en 2006 par Ken Block qui fut de 52 mètres. Pour cela, il a lui-même préparé son Mini en installant un moteur de 1.000 chevaux sous le capot.

À son bord, Guerlain Chicherit devra avant d'atteindre la rampe de lancement en acier rouler à près de 180/200 km/h. Cette rampe pèse 19 tonnes et fut conçue pour l'occasion. Ensuite, le funambule doit atterrir 100 mètres plus loin sur le monticule de neige d’environ 6.000 m3. Un élément perturbateur est venu ce dimanche décaler ce défi. La température particulièrement élevée qui règne actuellement à Tignes a sérieusement modifiée la neige, plus humide que glacée supprimant une bonne adhérence des pneus sur la neige... Patience !


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News