Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

La dernière création de Schlesser : un 4x4 !

Il faut remonter à 2001 et 2002 pour se souvenir que Jean-Louis Schlesser - alors sous contrat avec Renault - avait sorti de son atelier, un Kangoo 4x4 ! Presque au rang des oubliettes car, le concepteur pilote se concentra ensuite sur ses Buggys 2 roues motrices, voilà que le 'Schless' réapparaît à la Baja en Italie (ce week-end) avec un engin flambant neuf : un 4x4. A la question comment l’avez-vous baptisé, il réplique en cherchant au plus profond de lui-même : 'JLS01 4x4' ! Le bougre ne le pilote pas son annonce du mois de janvier qu’il mettait un terme à sa carrière se réservant le droit de se faire plaisir à quelques occasions, est toujours d’actualité.



Ce nouvel engin est magnifique sur le plan concept avec un châssis 4x4 dont le moteur est un Mercedes diesel, V6 3 litres by Jean-Marc Schmit (excusez du peu !) et la boîte de vitesses SADEV, autre référence. En préparation dans les ateliers sudistes de Mouans depuis plus d’un, c’est au compte-goutte que Jean-Louis lâche les infos comme si… il s’agissait d’un grand secret qu’il ne veut pas divulguer. "Je devais participer à la Baja Portalègre en octobre dernier à son volant puis, j’ai changé d’avis !"

De fil en aiguille, le champion qu’il est se laisse aller toutefois avec modération ! "Je le confie à Thierry Magnaldi pour permettre à toute l’équipe de voir ce que donne ce 4x4 face à une concurrence bien affûtée ! Rien n’est prévu pour l’instant après cette épreuve…"

Un engin qui surprend mais qui n’étonne pas ! Une voiture qui a roulé à plusieurs reprises sur le circuit de Fontjoncouse (près de Narbonne) mais aussi en tests clandestins et qui devrait permettre dans un avenir proche de connaître sa vraie destination ! Schlesser n’est pas du genre à vendre ses raisons, c’est comme un puzzle qui se remplit au fil des mois !

Toujours est-il que, sur la Baja italienne, l’équipage emblématique Thierry Magnaldi et François Borsotto sont de nouveau dans le même habitacle. Les deux potes reprennent la compétition avec beaucoup de délectation car, Thierry n’a plus roulé en compétition depuis le Silk Way Rally (il a participé aussi aux 24 Heures Off-Road du Maroc en 2013) ; quant à François, il faut remonter au Dakar 2012 pour le retrouver dans le baquet de droite, avec ‘Magna’ précisément.

La Baja italienne a débuté hier par la super-spéciale. Thierry et François s’y sont classés 15ème : "Je suis parti en 10ème position, une minute après Lorenzo sur lequel je suis très vite remonté. Il est tombé en panne et le parcours était tellement poussiéreux et étroit, que je n’ai pas voulu prendre de risque pour le doubler. Je ne souhaitais rien détruire avant de commencer réellement l’épreuve" a expliqué Thierry en s’adressant à Jean-Louis Schlesser.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - News