Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Silk Way Rally: Al Attiyah-Baumel, sans adversité !

Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel ont dominé le Silk Way Rally de la tête et des jambes. Ils ont su chacun dans leur rôle remplir leur quotidien sans la moindre anicroche ! 

Victoire sur victoire illustre leur palmarès de ce début de saison. Depuis le Dakar, sur la dernière édition en Amérique du Sud, les duellistes ont montré qu'ils étaient... intouchables !

Equipés d'un engin fiable - le Toyota Hilux du Overdrive Racing - ils bénéficient d'un outil fondamental pour remporter chaque rendez-vous en rallye-raid.

De ce Silk Way parti de Russie, arrivé en Chine après une traversée de la Mongolie, reconnaissons que le duo de n'a jamais eu de réelle adversité. Neuf victoires d'étapes sur les neuf du menu parlent d'elles-mêmes reflètant la faiblesse du plateau sans vouloir offenser quiconque ! Chez Overdrive, Yazeed Al Rajhi a très et trop vite quitté la scène (avant de rentrer en Mongolie) trahi par le moteur (rupture de la courroie d'alternateur et de la pompe à eau). L'absence de X-Raid Racing est à regretter sur cette manche. Nasser et Matthieu retrouveront leurs adversaires au Maroc, en octobre, rallye cher à David Castera pour tirer le bilan de cette saison 2019.

Nasser Al-Attiyah, jamais 'crâneur' devant un tel succès : "C'était vraiment une très belle course, d'un bout à l'autre. Quelle course incroyable. Nous sommes très heureux. C'est génial de gagner enfin le Silk Way après y être venu à deux reprises et d'avoir été battu à chaque fois. Nous avons réussi à contrôler la course dès le départ. Nous avons attaqué et nous n'avons pas commis de grosses erreurs" ce qui explique cette aussi leur supériorité.

De son côté Matthieu Baumel complète après son pilote : "Nous avons souvent joué les ouvreurs sur ce rallye. Quand il s'agit d'une piste normale, ce n'est pas très difficile, en général on peut lire les traces des motos. Mais quand il y a du sable comme sur ces dernières étapes en Chine, ça peut être compliqué. Ça aide beaucoup d'avoir avec soi un pilote comme Nasser. Nous avons fait du bon travail tout au long de ce rallye et nous sommes vraiment heureux. Je n'avais jamais pensé qu'il était possible de gagner toutes les étapes"... C'est fait Matthieu !


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Silk Way Rally