Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

TT: V.Poincelet et J.Rivière ont su résister !

Très rapide et régulier, Vincent Poincelet s'impose à domicile avec son Fouquet Mazda. Il précède de peu Jean-Philippe Dayraut qui a tout tenté sur la fin mais qui échoue pour un peu moins de 3''.

Christophe Costes complète le podium et remporte la classe T1A1. Dans le Challenge 2 roues motrices monte sur la première marche du podium tout comme Sébastien Guyette en SSV et Andrew Sargeant dans le Trophée des 4x4.

 

CHAMPIONNAT
Comme on pouvait s'y attendre, Vincent Poincelet part le plus vite sur un terrain qu'il connait bien mais dès le deuxième chrono, Jean-Philippe Dayraut lui répond du 'tac o tac' et passe même provisoirement en tête. Il confirme dans l'ES 3 avant de crever dans le 4ème chrono et de laisser Vincent Poincelet reprendre le commandement. Malgré deux meilleurs temps en fin de journée, Jean-Philippe Dayraut pointe au deuxième rang derrière l'enfant du pays. La bagarre pour la 3ème place est magnifique entre Alexandre Thion et Christophe Costes, séparés par quatre petites secondes.

Dimanche matin, le routier pour rejoindre la première spéciale est long et compliqué. Jean-Philippe Dayraut et Cyril Debet en savent quelque chose (comme huit autres concurrents) puisqu'ils se perdent et pointent avec 3' de retard au départ de l'ES 7 et écopent donc de 30'' de pénalités. Le pilote du Rivet signe tout de même le scratch dans cette spéciale mais Vincent Poincelet ne se laisse pas faire en remportant les deux chronos suivants.

A deux spéciales du but, les deux équipages sont séparés par 35''. Jean-Philippe Dayraut tente le tout pour le tout dans les deux dernières spéciales. Il reprend près de 13'' dans l'ES 10 et plus de 19'' dans la dernière spéciale mais cela ne suffit pas. Vincent Poincelet et Julien Rivière conservent leur première place et remportent cette 44ème édition du rallye Jean de La Fontaine avec 2''9 d'avance sur l'équipage du Rivet. Félicitations !

La petite marche du podium revient à Christophe Costes qui était plus à l'aise le dimanche au volant de son Fouquet Mazda, avec lequel il remporte la classe T1A1. Il a passé Alexandre Thion qui a connu un souci moteur le dimanche matin avant de perdre régulièrement du terrain sur des spéciales plus grasses. Le top 5 est complété par le Britannique Chris Bird qui brille encore une fois avec son Rivet Ford. Il prend quelques précieux points à Didier Barthe qui conserve tout de même sa première place du Championnat de France.

Jérôme Bricheux rentre au parc fermé avec la 7ème place en poche malgré un souci de boîte de vitesse sur son Rivet Cyclone. De son côté, Grégory Vincent prend la 3ème place de classe et pointe le bout de son Caze à la 9ème place finale.

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES
En 2 roues motrices, Hervé Brient part le plus vite mais Yann Clevenot ne met pas longtemps à retrouver ses automatismes. Il passe le Rivet avant de crever dans l'ES 4 et de perdre près de 40''. La bagarre fait rage entre les deux hommes mais au final c'est le pilote du Cledze qui remporte un succès mérité. Le pilote constructeur rentre à Soissons avec un pécule de 4'' sur le Rivet qui a fait le forcing en fin d'épreuve. La petite marche du podium est complétée par le régulier Nicolas Martin qui a su contenir les assauts d'un autre Cledze, celui de Guillaume Lecouflet.

CHALLENGE SSV
Dans la catégorie des SSV, tout le monde attendait Sébastien Guyette et ce dernier n'a pas déçu. Il monte une nouvelle fois sur la plus haute marche du podium avec son Polaris. Une place habituelle pour le pilote belge qui a encore sorti la grosse attaque pour devancer Thomas Anacleto, qui découvrait la discipline au volant de son Can-Am. Le pilote vosgien a impressionné en signant notamment un 3ème temps scratch dans la spéciale de Mont Saint Martin. Très régulier, David Bord complète le tiercé avec son Can-Am et remporte la classe 6.

TROPHEE DES 4x4
Enfin, dans le Trophée des 4x4, Andrew Sargeant a assumé son rôle de favori et remporte largement la catégorie avec son Land Rover. Il conforte ainsi sa première place dans le Trophée 2019. Renaud Laborde-Dupere prend une excellente deuxième place avec sa Jeep. Le podium est complété par Fabien Darracq qui progresse de course en course avec son Toyota Hilux.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain